"Le rescapé"

Un "bonbon" à offrir à vos élèves en fin de période!

Malgré toutes vos bonnes intentions, même si votre planification pédagogique est tout à fait fidèle au contenu d'apprentissage élaboré dans votre programme d'éducation physique institutionnel, vous ne laisserez qu'une faible impression à vos jeunes élèves si vous n'avez pas su clore votre cours par un "bonbon", un petit "cadeau" qui vous assurera du sourire de tous, au sortir du gymnase, et qui sera votre façon de dire "je suis très satisfait de votre travail aujourd'hui!"


On a beau dire que c'est gagné d'avance, que l'éducation physique jouit d'un préjugé favorable, il s'agit là d'une lame à deux tranchants. On peut en effet très vite décevoir nos élèves par des cours qui ont peu de mordant, qui ne stimulent pas outre mesure.

Dans le cadre d'un scénario d'apprentissage en manipulation que vous concevrez en troisième année (8-9 ans), pour développer les habiletés nécessaires à l'attraper, une activité collective que j'ai baptisée "Le rescapé" pourrait certainement égayer votre gymnase pour les quelques minutes de la fin d'une période tout en permettant aux jeunes de mettre en pratique les différentes notions abordées au cours des minutes précédentes.



Organisation et réglementation

* Quatre équipes seront formées dans le groupe d'élèves. Chacune d'elles ne devrait donc pas contenir plus de 6 à 7 élèves.

* Deux terrains sont formés sur des surfaces de jeu de badminton, mais en élevant les filets à 2 mètres du sol, ce qui permet la tenue de deux parties simultanément.

* L'activité consiste à lancer ou frapper un ballon de plage par-dessus le filet de manière à ce que l'équipe adverse ne puisse l'attraper avant qu'il ne touche le sol.

* Si le "lanceur" arrive à faire tomber le ballon au plancher, du côté de l'équipe adverse, il doit quitter le terrain et rester en touche jusqu'à la fin de la partie en cours.

* S'il n'y parvient pas, c'est-à-dire lorsqu'un opposant réussit à attraper le ballon dans les airs, personne ne quitte le terrain et le jeu continue. Le ballon doit alors être obligatoirement lancé par celui qui l'a attrapé.

* La partie se termine lorsque tous les joueurs d'un même camp ont réussi à quitter le terrain.

* Le principal avantage de cette activité est de permettre aux élèves qui éprouvent plus de difficulté à attraper un ballon lancé vers eux, ou à proximité, de rester au jeu plus longtemps puisque les jeunes plus "doués" seront rapidement parvenus à attraper, puis à lancer le ballon dans le terrain adverse.

* insister sur le fait qu'il est interdit de donner le ballon à un partenaire ou de prendre la place d'un joueur sur le terrain...


Le matériel requis

* 2 terrains de badminton;
* 2 filets de badminton (à 2 mètres du sol);
* 2 ballons de plage;
* 4 ensembles de dossards (facultatif).