La forteresse

Une activité collective fort populaire en opposition!

Parmi les nombreuses activités que nous imaginons régulièrement pour nos jeunes, nous privilégions certains moyens d'action, pour différentes raisons d'ailleurs, en fonction d'objectifs d'apprentissage précis. Quand l'activité fonctionne à merveille, quand les élèves sortent du gymnase heureux, en plus d'avoir réellement appris quelque chose pendant leur période d'éducation physique, c'est le créateur de l'activité en question, l'enseignant en éducation physique, qui en est doublement satisfait. Il est la source d'une activité stimulante, éducative, que les élèves demanderont de refaire encore et encore...


Dans la présente page, nous vous proposons la forteresse, une activité d'opposition faisant partie de nos "créations", que nous utilisons même durant nos olympiades de fin d'année comme activité de groupes pour nos élèves de deuxième cycle. Bien entendu, cette activité peut tout autant être pratiquée à l'extérieur, sur une surface gazonnée, qu'à l'intérieur, dans votre gymnase. Si vous la présentez à vos élèves comme moyen d'action, dans le cadre d'un cours d'éducation physique, il vous sera facile de l'adapter à votre image afin de pouvoir intervenir efficacement sur des éléments d'apprentissage comme protéger un territoire, feinter un opposant, changer de direction, changer de vitesse, etc.



La forteresse

Organisation et réglementation
On forme trois équipes composées de 6 à 10 joueurs chacune.

Un cercle d'environ 7 mètres de diamètre est formé à l'aide de 6 poteaux "Training Aid". La distance approximative entre ceux-ci est de 3 mètres. Un panier contenant une cinquantaine de sacs de fèves est déposé au centre du cercle.

Les 3 équipes, identifiées par des dossards de couleurs différentes, se placent chacune derrière un cône et un cerceau, à 5 mètres du cercle. Tous sont assis et attendent leur tour.

2 joueurs par équipe se portent volontaires pour assumer les rôles de gardiens de la forteresse, le temps d'une partie. Ils retirent leur dossard, ne faisant momentanément plus partie d'une équipe.

Chaque équipe désigne un joueur qui doit se lever. Au signal de l'enseignant, les jeunes (donc, 3 à la fois) doivent essayer de pénétrer à l'intérieur de la forteresse sans être touchés par l'un des 6 gardiens. S'ils y parviennent, ils peuvent prendre un sac de fèves et retournent le déposer dans le cerceau de leur équipe. S'ils sont touchés, ils doivent revenir les mains vides. Dans les deux cas, ils continuent à jouer en donnant la tape au joueur suivant qui se lève à son tour.

La partie se termine dès que le panier de sacs de fèves est vide. On compte alors le total de chaque équipe pour connaître les vainqueurs. Les gardiens réintègrent ensuite leurs équipes respectives et cèdent la place à 6 nouveaux gardiens volontaires pour la partie suivante.

Un gardien peut toucher un joueur qui entre par une autre porte que la sienne. Il doit cependant limiter son territoire aux deux portes voisines. Il lui est interdit d'entrer à l'intérieur de la forteresse, même pour toucher un opposant qui franchit une porte voisine.

Par mesure de sécurité, il est défendu à tous de glisser, s'agripper à quelqu'un ou se laisser tomber par terre.

Matériel

6 poteaux "Training Aid" ou cônes;
2 ensembles de dossards;
6 dossards d'une même couleur vive (gardiens);
1 panier de 50 sacs de fèves;
3 cônes;
3 cerceaux;
1 sifflet (facultatif).

Personnel

Si cette activité est sous la responsabilité de personnes non qualifiées en éducation physique, par exemple lors d'une journée d'activités physiques et/ou sportives (olympiades), il est recommandé de demander à deux personnes adultes de superviser le jeu.