4. La feuille de route

La logique veut qu'un architecte dresse d'abord les plans d'un édifice avant que le contracteur entame sa construction. Pour le reporter, la situation est similaire.

Il doit donc mettre sur papier toutes les composantes sonores qui meubleront son reportage, Le respect de l'ordre chronologique des différentes cotes est évidemment nécessaire. De cette façon, même un technicien très mal informé des intentions du reporter devrait pouvoir procéder à l'enregistrement final du reportage sans aide extérieure, simplement en suivant sur cette feuille de route.

L'exemple qui suit démontre bien le côté pratique de cette feuille.


Notez que la durée de chaque cote est minutieusement notée de même que le début et la fin des extraits verbaux.