Un spectacle en cinq tableaux

Deuxième tableau: La cachette

Description de la scène

La mère canard et ses petits se baladent tantôt sur l'eau, tantôt dans les champs, tantôt dans les bosquets.

Soudain, ils aperçoivent l'ennemi qui approche, un grand corbeau aux allures sévères. Vite, ils se cachent derrière un buisson en attendant qu'il s'éloigne des lieux.

Dès qu'il est parti, les canards sortent d'abord prudemment de leur cachette, puis s'affolent, avant de s'en retourner d'où ils viennent.

Précisions physiques et techniques

Sur l'eau, dans les champs, dans les bosquets...

Ici, votre esprit créatif devra faire toute la différence! Comme les espaces utilisés pour improviser des scènes sont généralement restreints dans les écoles, il serait préférable, voire esthétiquement plus impressionnant pour l'auditoire, de déplacer les décors au lieu des acteurs!


Besoin d'un truc?


Ainsi, on demande à la famille canard de faire semblant d'avancer, tout en restant sur place, pendant que des élèves vêtus de couleurs sombres se déplacent, cachés derrière de grands cartons représentant des vagues, des plantes et arbustes.

À première vue, on peut imaginer que l'effet visuel obtenu n'aura rien de vraiment intéressant pour l'auditoire, avec raison. Néanmoins, si vos affiches de carton sont peintes de couleurs fluorescentes, que les comédiens sont vêtus de couleurs claires (cane et canetons) et, surtout, que votre éclairage pour ce tableau est composé de lumières de Wood (ou lumières noires), les spectateurs seront aux anges...

...ils aperçoivent l'ennemi qui approche...

La musique change soudainement. On opte à ce moment pour une pièce instrumentale plus agressive, pour du rap par exemple. L'élève jouant le rôle du corbeau y va de pas de danse très "modernes" qui contrastent avec les déplacements légers des canetons.

L'entrée en scène du corbeau doit inspirer la crainte chez les canards, et le public doit pouvoir le percevoir de par la physionomie des canetons et les mouvements secs du corbeau.

...les canards sortent prudemment...

Un nouvel extrait musical se fait entendre, encore une fois assez rythmé. Il doit appuyer le sentiment de panique ressenti par les canetons, affolés, qui tournent autour de leur mère. Elle parvient finalement à les ramener à elle avant qu'ils quittent les lieux.



Page précédente | Page suivante