Un spectacle en cinq tableaux

Premier tableau: La naissance

Description de la scène

Une mère canard se déplace avec grâce vers le centre de la scène. On imagine qu'elle vole puisque ses ailes se déploient tout doucement, presque majestueusement.

Une fois arrivée au centre, elle s'arrête et donnera naissance quelques instants plus tard à x petits dans leurs oeufs.

Pendant que la mère s'est endormie, les oeufs se mettent quelque peu à trembler puis, progressivement, laissent entrevoir les silhouettes malhabiles de ces nouveaux-nés.

Dans les moments qui suivent, les petits explorent les environs, apprennent à utiliser leurs membres. Ils sont à la fois curieux et remplis de joie en découvrant ce nouveau monde.

La maman s'éveille; tout le monde se rassemble autour d'elle. La petite famille s'en retourne à l'extérieur de la scène.

Précisions physiques et techniques

Une mère canard se déplace...


Besoin d'un truc?

L'élève (féminin) jouant le rôle de la mère fait son entrée dans le gymnase en étant portée par deux élèves costauds. On ne voit évidemment pas les deux porteurs puisqu'ils sont cachés sous un parachute multicolore. Seule la tête de l'élève féminin est visible puisqu'elle sort par le trou central du parachute. Le mouvement des ailes de la canne est produit par des élèves également cachés sous le parachute.

...et donnera naissance à x petits...

Lors de l'entrée en scène de la mère, les petits sont déjà cachés eux-aussi sous le parachute. De plus, chacun est enveloppé dans un grand drap blanc. Au moment choisi, ils sortent de sous le parachute en exécutant un nombre précis de roulades avant tout en restant enveloppés dans les draps blancs. Les spectateurs ne peuvent ainsi voir qui se cachent dans ces draps.

En restant enveloppés de leur drap, les élèves bougent légèrement, en gardant la position groupé, de manière à donner l'impression que les "oeufs" bougent.

Au moment convenu, tous laissent sortir d'abord un bras, puis l'autre, etc., jusqu'à ce que le corps en entier soit visible, comme lorsqu'un petit quitte son oeuf.

...les petits explorent...

Au début, les élèves assumant ces rôles se déplacent un peu n'importe comment, sans égard de celui ou celle qui est près d'eux. Puis, petit à petit, chacun commence à mieux contrôler ses déplacements, ses postures, ses actions corporelles, donnant lieu à quelques démonstrations individuelles de gymnastique (le talent de vos élèves plus doués en gymnastique pourra efficacement être mis à profit).

Après quelques instants de la sorte, on assiste à des regroupements de canetons, c'est-à-dire que des équipes se forment parmi les acteurs pour y aller cette fois d'oeuvres collectives (ex.: pyramides simples, roulades à deux, etc.).

...la maman s'éveille...

Lorsque la cane est de retour (éveillée), tous se rassemblent autour d'elle. Ils quittent la scène en marchant d'un pas synchronisé (tous en même temps, alternance des pieds droits et gauches telle un métronome).



Page précédente | Page suivante