Se déplacer sur une surface élevée (suite 1)


Activité préparatoire au projet

Formation d'équipes de travail

Des poutres basses ont été placées à différents endroits de la salle. Si l'enseignant ne dispose pas de poutres en quantité suffisante, il peut utiliser quelques bancs suédois renversés en autant que ceux-ci s'avèrent sécuritaires: largeur suffisante de la base pour les déplacements, stabilité des bancs une fois renversés, absence de pièces métalliques, absence d'entailles ou de fragments pointus dans le bois, tapis de gymnastique couvrant le sol autour des bancs de même que sur ses extrémités touchant le sol.

Si malgré tout le nombre de poutres basses est insuffisant, prévoir un autre plateau de travail, par exemple sur la moitié de l'espace total disponible, pour séparer le groupe en deux.

Les élèves sont regroupés au centre de la salle. Au signal de l'enseignant, ils devront former des équipes de trois ou quatre élèves chacune.

"Dans les minutes qui vont suivre, votre tâche consistera à exécuter et lier différents déplacements et postures que vous avez personnellement expérimentés par le passé. Certains membres de l'équipe auront nécessairement plus de facilité que d'autres à réaliser la tâche, et c'est normal. Essayez de ne rien oublier et, surtout, de trouver le nom de chaque action ou posture que vous avez identifiée."

Une feuille de papier et un crayon sont mis à la disposition de chaque équipe.

"Dans chaque équipe, un élève sera mandaté pour prendre note de tout ce qui aura été trouvé au cours de vos discussions. Il aura ensuite l'obligation de présenter le fruit du travail de son équipe aux autres élèves."

Les équipes se mettent au travail. L'enseignant circule ici et là pour alimenter les discussions, répondre aux interrogations, etc.



Retour en groupe

L'enseignant rassemble les élèves devant un tableau. À tour de rôle, les représentants de chaque équipe viennent inscrire sur le tableau les "trouvailles" de leurs partenaires. On explique, on discute, on échange des opinions.

Par la suite, avant de terminer ce premier cours, les élèves et l'enseignant conviennent d'identifier les actions et les postures les plus primées par les équipes, en ajoutent d'autres si désiré, et s'approprient un vocabulaire commun à tous. Ils conçoivent ensemble deux routines que l'enseignant inscrit sur le tableau.

"À votre retour, au prochain cours, je vous distribuerez une fiche sur laquelle vous retrouverez vos deux routines. J'en profiterai pour en ajouter deux autres de mon cru qui feront appel aux mêmes actions et postures que nous avons identifiées aujourd'hui."



Des modèles de base

Télécharger le feuilletLe cours suivant, lorsque les élèves se présentent au gymnase, ils reçoivent la fiche en question comprenant les quatre routines promises.

Dans l'expérimentation de ce scénario que nous avons faite auprès d'élèves de deuxième cycle du primaire, les actions et postures retenues ont été les suivantes:

Actions de locomotion
Actions de non-locomotion
Marche avant
Arabesque
Marche à reculons
Cigogne
Sauter
S'accroupir
- - -
Pivoter
- - -
Balancier avant *
- - -
Demi-tour

Note: (*) signifie que l'élève effectue un pivot sur son appui avant. La pied arrière passe en fait devant le pied de pivot, dans un mouvement de balancier, avant de retourner à sa place initiale de manière à faire tourner l'élève de 180 degrés.

Dans les exemples qui suivent, on remarque que chaque routine a été décortiquée en dix sections numérotées de 1 à 10. L'élève doit évidemment commencer par le numéro 1 qui se trouve toujours du côté gauche de la fiche, tout juste au-dessus de la poutre.

Le sens de la flèche représente la direction du déplacement à effectuer. Lorsqu'une flèche se termine au centre de la poutre, cela signifie que des actions de locomotion et / ou de non-locomotion doivent être effectuées de cet endroit précis.

Les cigognes et arabesques doivent être maintenues en équilibre pendant cinq secondes.

Option 1 Voir la première des quatre options.
Option 1 Voir la première option en version plus graphique.
Option 2 Voir la deuxième des quatre options.
Option 2 Voir la deuxième option en version plus graphique.
Option 3 Voir la troisième des quatre options.
Option 3 Voir la troisième option en version plus graphique.
Option 4 Voir la quatrième des quatre options.
Option 4 Voir la quatrième option en version plus graphique.

"Tu disposes maintenant de deux cours pour te préparer. Ta tâche consiste à choisir l'une des quatre routines présentées dans ton feuillet, de la mémoriser, puis de me la présenter dès que tu te sens prêt à le faire. Tu as évidemment le droit de te pratiquer à la maison, dans la cour d'école, etc.

"Pendant que tu te pratiques, n'oublie pas que tes camarades de classe peuvent être d'excellents observateurs qui ne manqueront pas de te signaler un quelconque problème ou tout simplement de te féliciter!

"Lors de ta présentation, le résultat que tu obtiendras ne sera pas une note proprement dite. Ce résultat constituera plutôt une appréciation de ta présentation. Celle-ci t'aidera à élaborer ton projet personnel que je t'expliquerai plus tard."


Chaque élève choisit donc la routine de son choix et la pratique seul ou avec l'aide de camarades de classe. Pour ce faire, il garde en main la fiche qui lui a été remise. Au besoin, il demande assistance à l'enseignant qui demeure évidemment disponible en tout temps. Celui-ci, d'ailleurs, n'hésite pas à intervenir auprès d'élèves qui éprouvent de quelconques difficultés.

Lorsqu'il choisit de présenter sa routine à l'enseignant, l'élève lui remet sa fiche sur laquelle l'enseignant inscrira le "résultat symbolique" correspondant.

Introduction Projet personnel