Parlons de stratégies (suite 10)


Dixième situation: L'attaque à cinq

Organisation et réglementation

On sépare le groupe d'élèves en trois équipes.
L'aire de jeu est équivalente à au moins la superficie de trois terrains de badminton.
On dispose cinq tapis de gymnastique sur l'aire de jeu tel que démontré dans le schéma suivant. On dépose sur chaque tapis un cône et trois anneaux de ringuette de couleurs différentes (utiliser les trois mêmes couleurs que les dossards).
Deux équipes s'affrontent sur le terrain tandis que la troisième est en attente, observant la partie. On détermine par un tirage au sort laquelle des deux équipes en action sera à l'attaque.
Les attaquants prennent place chacun sur un tapis. Tous les autres joueurs de cette équipe se placent à l'extérieur du terrain, donc autour de celui-ci, et agissent comme passeurs. Les défenseurs sont pour leur part un peu partout à l'intérieur du terrain SAUF sur un tapis.
Les attaquants prenant place sur un tapis ont le droit, s'ils le désirent, de garder un pied à l'extérieur de celui-ci. Les attaquants qui se trouvent à l'extérieur de l'aire de jeu peuvent circuler sans restrictions autour du terrain, peuvent même marcher avec le ballon dans les mains pour un maximum de dix secondes.
Pendant quatre minutes, les attaquants tentent de se faire des passes en évitant les interceptions des défenseurs. Lorsqu'un attaquant positionné sur un tapis réceptionne l'une d'elles, il marque un point et dépose alors un anneau de la couleur de son équipe sur le cône de son tapis.
Lorsqu'un défenseur s'approprie le ballon, il se rend rapidement à l'extérieur du terrain et devient ainsi un passeur pour son équipe tandis que tous les autres joueurs changent de rôle (les attaquants deviennent défenseurs et vice-versa). Il est donc important, tant du côté des attaquants que des défenseurs, de constamment rester aux aguets afin de relancer le jeu le plus rapidement possible au moment d'une interception.
Lorsqu'un attaquant capte une passe alors qu'il se trouve sur un tapis où un point a déjà été marqué par son équipe, il ne peut placer un second anneau sur le cône (mais peut tout de même contribuer à l'attaque des siens en passant le ballon à quelqu'un d'autre).
Lorsque la même situation se produit sur un tapis où un point a déjà été marqué par l'équipe adverse, on retire d'abord l'anneau de l'équipe adverse pour le substituer par le sien (on retire donc un point aux adversaires en plus d'en marquer un!).
La partie se termine au bout de 4 minutes de jeu ou lorsqu'une équipe a marqué 5 points (donc sur tous les tapis). L'équipe gagnante mérite le privilège de demeurer sur le terrain pour y affronter les "aspirants". La nouvelle équipe à prendre place sur le terrain commence à l'attaque.


Aire de jeu



Matériel requis

5 tapis de gymnastique;
5 cônes;
15 anneaux de ringuette ou de deck-tennis (de trois couleurs différentes);
1 ballon de mini-volleyball;
3 ensembles de dossards.


Pistes et interventions à privilégier

Pour les attaquants
Actions personnelles de démarquage
Utilisation efficace de l'aire de jeu disponible
Partage des responsabilités
Effet de surprise
Rapidité de la prise de décision
Types de communication entre partenaires
Profiter de l'inattention des défenseurs
Choix de jeu approprié: passer à qui? quand?
Déstabiliser la défensive
Utilisation de tous les joueurs disponibles
Respect des règles, des partenaires, des adversaires
Etc.
Pour les défenseurs
Actions personnelles de marquage
Collaboration avec les autres défenseurs
Partage des responsabilités
Appui au travail des partenaires
Répartition des rôles
Positionnement efficace
Communication entre partenaires
Respect des règles, des partenaires, des adversaires
Etc.

Introduction L'aller simple Le fossé