Parlons de stratégies (suite 12)


Douzième situation: Le bon numéro

Organisation et réglementation

On sépare le groupe d'élèves en deux équipes.
On attribue aux élèves des deux équipes un numéro. Il y aura donc, dans chacune d'elles, un porteur du numéro 1, un du numéro 2, un du numéro 3, etc. Si l'une des équipes dispose d'un joueur de plus, il sera nécessaire d'attribuer deux numéros à l'un des joueurs de la plus petite équipe.
Un ballon de mini-volleyball est déposé au centre de l'aire de jeu et est maintenu par un anneau de ringuette ou de deck-tennis. Les joueurs de chaque équipe sont assis sur des bancs le long des lignes de côté.
Chaque élève porte un foulard de jeu derrière lui, à sa taille.
L'enseignant appelle les premiers participants par leur numéro: "Numéros 2, 9 et 13!" Dans chaque équipe, les trois élèves concernés se lèvent alors du banc et se placent debout sur leur ligne de fond. Le premier numéro nommé, le numéro 2 dans cet exemple, représente le joueur qui devra se placer au centre de la ligne de fond de son équipe, les deux autres élèves prenant place de chaque côté de lui.
Au signal de l'enseignant, les six joueurs (trois de chaque équipe) pénètre rapidement dans l'aire de jeu. Les deux joueurs portant le numéro nommé en premier lieu sont les seuls autorisés à se rende à l'intérieur du cercle central où se trouve le ballon.
Les deux joueurs de centre disposent de deux options une fois arrivés dans le cercle: prendre le ballon ou laisser l'adversaire s'en emparer.
L'équipe qui s'empare du ballon tente de le ramener derrière sa propre ligne de fond.
L'équipe qui n'est pas en possession du ballon tente de retirer le foulard du porteur du ballon uniquement sans toucher les joueurs ou le foulard des non-porteurs.
On marque un point lorsqu'on parvient à ramener le ballon derrière sa ligne de fond OU lorsqu'on retire le foulard au porteur du ballon de l'équipe adverse.
On marque deux points lorsqu'on parvient à ramener la ballon derrière sa ligne de fond en ayant fait au moins une passe entre équipiers d'une même équipe.
On appelle trois nouveaux numéros dès qu'une équipe a marqué.
Selon l'espace disponible, l'enseignant peut décider de nommer quatre ou même cinq numéros à la fois.
Si la superficie du gymnase le permet (ou si vous disposez par exemple d'une aire de jeu extérieure gazonnée), il pourrait être intéressant de recourir à deux terrains différents, et de former quatre équipes, de manière à réduire le nombre de joueurs par équipe et à multiplier le nombre d'interventions de chacun.


Aire de jeu



Matériel requis

1 ballon de mini-volleyball;
4 cônes (pour délimiter les zones de but);
1 anneau de ringuette ou de deck-tennis;
1 foulard de jeu par élève;
2 ensembles de dossards.


Pistes et interventions à privilégier

Pour les attaquants
Actions personnelles de démarquage
Utilisation efficace de l'aire de jeu disponible
Plan de match
Lecture du jeu de la défensive
Effet de surprise
Rapidité de la prise de décision
Types de communication entre partenaires
Profiter de l'inattention des défenseurs
Choix de jeu approprié: passer? courir?
Déstabiliser la défensive
Circulation du ballon
Utilisation de tous les joueurs disponibles
Respect des règles, des partenaires, des adversaires
Etc.
Pour les défenseurs
Actions personnelles de marquage
Collaboration avec les autres défenseurs
Plan de match
Lecture du jeu de l'attaque
Appui au travail des partenaires
Répartition des rôles
Positionnement efficace
Communication entre partenaires
Respect des règles, des partenaires, des adversaires
Etc.


Observation des pairs: Un marquage efficace?

Avant de lancer
Télécharger la fichel'activité proprement dite, l'enseignant distribue à chacun une fiche visant à prendre note, lors d'une observation, des actions menées par un élève en situation de marquage, c'est-à-dire lorsque son équipe n'est pas en possession du ballon.

Après avoir expliqué comment compléter cette fiche, chaque élève choisit un partenaire d'observation qui acceptera d'inscrire ses observations sur sa fiche lorsqu'il sera en jeu.

En fin de période, avant d'inscrire de nouvelles stratégies dans son feuillet personnel de consignation, les deux partenaires discutent ensemble des commentaires échangés mutuellement et notent ensuite, sur la fiche appropriée, s'ils sont en accord ou en désaccord avec les commentaires.

L'usage de cette fiche permettra ainsi à chacun de réfléchir sur l'efficacité de ses actions et même parfois de les remettre en question.

Introduction Le fossé Le multi-basket