Course à bord d'une soucoupe!

Un travail d'équipe sur une surface enneigée

Vous êtes en compagnie d'un groupe d'élèves de 2e ou de 3e cycle du primaire (8-12 ans) et ne pouvez utiliser le gymnase de l'école... Dehors, il y a de la neige, et même beaucoup! Mais oui, lorsque la cour d'une école de quartier n'a rien de bien particulier à offrir en hiver, il faut user d'imagination pour planifier des cours originaux.

Mais parfois, aussi, il n'est pas nécessaire de chercher bien loin... Votre "coeur d'enfant" vous inspire quelque chose de simple et comme par magie... le plaisir est au rendez-vous!


Ces temps-ci, nous abordons par exemple la compétence 2 du Programme de formation de l'école québécoise en travaillant sur un projet de pyramides.

Comme nous devions obligatoirement nous rendre à l'extérieur, l'occasion était belle de concocter quelque chose qui irait dans le même sens. Et la petite "course à bord d'une soucoupe" qui suit nous a ainsi permis de développer certaines habiletés sous un angle différent: l'élaboration d'une stratégie commune, le partage des tâches, la communication entre partenaires, etc.

Nous en avons également profité pour parler de dosage de l'effort, de force, d'endurance, etc., des notions de la 3e compétence...

L'activité proprement dite était fort simple. Le groupe d'élèves a été divisé en quatre équipes. Chacune d'elle avait pour tâche de parcourir le plus rapidement possible un trajet délimité par des cônes déposés à différents endroits dans la cour d'école. Pour ce faire, un(e) élève devait prendre place à bord d'une soucoupe à glisser en tenant fermement un câble de traction tiré par ses partenaires.

Lorsque l'élève en question perdait prise ou tombait à l'extérieur de sa soucoupe, ses partenaires devaient revenir lui remettre son "bout de câble" avant de poursuivre la course. Chaque équipe était chronométrée de manière à déterminer un groupe gagnant.

Variante: Après avoir procédé ainsi à deux reprises, nous avons opté pour un parcours plus linéaire en procédant à une phase éliminatoire! Les équipes 1 et 2 ont alors pris part à une course de type aller-retour dans la cour, puis les équipes 3 et 4. Petite et grande finales ont ensuite couronné un cours rempli de sourires... et de fatigue! :)

Évidemment, le parcours plus "linéaire" proposé comportait tout de même quelques buttes forçant les coureurs à redoubler d'ardeur ou à modifier quelque peu la direction de leurs déplacements.

Pour le cours au grand complet, nous n'aurons eu besoin que de deux soucoupes à glisser, de deux câbles à traction, de quelques cônes et d'un chronomètre.


Vidéo à visionner