Je prépare ma routine (suite 3)


Évaluation

Première étape de l'évaluation

Au fil de notre expérimentation, l'évaluation s'est faite en deux parties.

La première visait en fait à vérifier dans quelle mesure l'élève pouvait effectuer différents mouvements, postures, roulades et sauts conformément aux modèles présentés dans les cours précédents et selon quelques critères facilement assimilables par lui-même et observables par l'enseignant.

Postures
Placement des segments et des appuis conformément aux modèles, maintien de l'équilibre pendant 5 secondes;
Mouvements
Placement des segments et des appuis conformément aux modèles, déplacement dans l'axe;
Roulades
"Rouler sur la nuque", déplacement dans l'axe, vitesse de rotation suffisante;
Sauts
Placement des segments et des appuis conformément aux modèles, maintient de l'équilibre à la réception.

Cette première grille d'évaluation que nous avons concoctée permet d'évaluer jusqu'à trois postures, deux mouvements, une roulade et deux sauts. Pour notre part, nous n'avons retenu qu'une seule roulade, la "roulade avant groupée (en considérant le niveau de difficulté nettement plus élevé des autres types de roulades pour des jeunes de la 1ère année du primaire)", trois postures, un mouvement et un saut.

Pour chaque manifestation (ou figure), nous avons simplement évalué si le résultat obtenu constituait "une force" pour l'élève, ou était réalisé de manière "plus que satisfaisante", de manière "satisfaisante" ou "ne répondait pas" encore aux exigences. Le code suivant nous a permis d'accélérer l'évaluation.


En tenant compte de ce que nous avons pu observer, et à partir de notre jugement professionnel, nous avons ensuite pu décerner à chaque élève un résultat final de A à D en le formulant comme suit:

A
L'élève chemine de façon très satisfaisante.
B
L'élève chemine de façon satisfaisante.
C
L'élève chemine avec quelques difficultés.
D
L'élève chemine difficilement.

Deuxième étape de l'évaluation

La deuxième étape de l'évaluation ne serait pas nécessairement obligatoire en soi. En ce qui nous concerne, la création par l'élève de sa propre routine, de sa mise en chantier jusqu'à son évaluation finale, nous paraissait incontournable pour donner à l'élève un sens à toute sa démarche. C'est pourquoi chaque élève a été observé en tenant compte des mêmes critères observables énoncés dans la première partie de l'évaluation.

Postures
Placement des segments et des appuis conformément aux modèles, maintien de l'équilibre pendant 5 secondes;
Mouvements
Placement des segments et des appuis conformément aux modèles, déplacement dans l'axe;
Roulades
"Rouler sur la nuque", déplacement dans l'axe, vitesse de rotation suffisante;
Sauts
Placement des segments et des appuis conformément aux modèles, maintient de l'équilibre à la réception.

Nous avons toutefois pris soin d'ajouter deux éléments à notre évaluation de la routine de l'élève:

Implication
Jugement porté sur les efforts consentis par l'élève pour élaborer sa propre routine, puis sur sa mise en oeuvre;
Appréciation
Jugement porté sur la qualité de la présentation, son esthétisme, avec le moins possible d'ajustements.

Comme précédemment, pour chaque point observable, nous avons simplement évalué si le résultat obtenu constituait "une force" pour l'élève, ou était réalisé de manière "plus que satisfaisante", de manière "satisfaisante" ou "ne répondait pas" encore aux exigences. Ce même code nous a encore permis d'accélérer l'évaluation.


Suivant nos observations, et à partir de notre jugement professionnel, nous avons alors pu décerner à chaque élève un résultat final de A à D en le formulant comme suit:

A
L'élève chemine de façon très satisfaisante.
B
L'élève chemine de façon satisfaisante.
C
L'élève chemine avec quelques difficultés.
D
L'élève chemine difficilement.

Introduction Identification des forces Télécharger les feuillets PDF