Je prépare ma routine (suite 2)


Identification des forces

Un premier feuillet

Télécharger le feuillet Les élèves sont regroupés à un endroit précis de la salle. L'enseignant distribue à chacun d'eux un premier feuillet d'accompagnement qui le guidera pour le travail à venir.

"Le feuillet que vous recevez vous aidera pour la suite de votre travail. Si vous observez bien, vous remarquerez qu'on y retrouve exactement les mêmes postures, mouvements, roulades et sauts que vous avez pu expérimenter lors des cours précédents.

"Cependant, grâce à cette fiche, il vous sera possible d'inscrire vos commentaires pour chaque posture, mouvement, roulade ou saut que vous allez mettre en pratique. Pour ce faire, vous devrez ajouter une bouche au bonhomme sourire qui se trouve tout juste à côté, ou en dessous, de chaque petit dessin sur votre fiche.

"Si l'exécution d'une figure vous semble facile, vous tracerez une bouche qui sourit au bonhomme. Si elle vous semble moyennement facile, vous lui tracerez une bouche neutre
(faire une ligne horizontale avec l'avant-bras). Enfin, si vous trouvez l'exécution d'une figure plutôt difficile, vous tracerez alors une bouche à l'envers (plutôt que de dire "triste"... C'est plus joyeux!).

"Même si vous décidez de travailler en compagnie d'un autre élève, il est important de vous rappeler que vous ne tracerez pas nécessairement vos bouches en sourire aux mêmes endroits puisque chaque personne est différente."


Les élèves auront tôt fait de remarquer également la présence d'un petit coeur à côté de chaque figure...

"En ce qui concerne les petits coeurs, pour le moment, je vous demande de les ignorer! Nous y reviendrons bientôt..."

Les jeunes devront nécessairement faire usage de crayons à cette étape-ci de leur travail. Pour éviter tout risque d'accident, il est nécessaire d'être bien clair dans les consignes adressées aux élèves à ce sujet.

Utilisation de crayons?! Attention!
Les jeunes n'apportent pas de crayons au gymnase.
L'enseignant les fournit.
Ils sont déposés dans des petits paniers à des endroits stratégiques.
On les utilise d'abord pour inscrire son nom.
On les utilise ensuite pour tracer des bouches aux bonhommes.
On les redépose immédiatement dans le panier.
Les déplacements avec un crayon sont inutiles... et interdits!
On ne peut donc pas en avoir un lorsqu'on est sur un tapis.

Lorsque tout le monde a terminé, l'enseignant rassemble de nouveau les élèves au point de ralliement initial pour s'adresser à eux.

Le travail se raffine

"En traçant des bouches aux bonhommes de votre feuillet, vous avez identifié les figures qui vous semblaient les plus faciles, moyennement faciles ou plutôt difficiles. Bien entendu, ce travail était personnel parce que ce qui peut sembler facile à réaliser pour Charles, par exemple, ne l'est pas nécessairement pour Marianne, et vice versa. Nous avons tous des points forts, mais ils peuvent être différents d'une personne à une autre.

"Maintenant, pour répondre à la question que plusieurs se posaient lorsque je vous ai remis votre feuillet, voyons ce qu'on peut faire des petits coeurs..."


À cette étape-ci, les élèves ont maintenant pour tâche d'identifier les figures à reproduire qui les mettraient en valeur, c'est-à-dire celles pour lesquelles ils ont tracé une bouche en sourire et qu'ils pouvaient reproduire avec une certaine aisance.

Dans ses explications, l'enseignant insiste sur le fait que chaque catégorie (postures, mouvements, roulades, sauts) doit contenir un minimum de figures sélectionnées:

Postures
3 figures;
Mouvements
1 figure;
Roulades
1 figure;
Sauts
1 figure.

"Tu dois donc colorier chaque petit coeur qui se trouve à côté des figures que tu choisis, c'est-à-dire celles que tu réussis le mieux et que tu aimerais faire devant moi."

Les jeunes peuvent retourner de nouveau sur les différents tapis pour préciser leur choix.

À cette étape-ci, l'enseignant pourrait demander simplement à chaque élève de lui démontrer ses choix pour ainsi procéder à son évaluation. En ce qui nous concerne, nous avons préféré ne pas limiter les jeunes à une simple exécution des figures sélectionnées pour également aborder le concept de "routine" avec eux.

Surprise! Un devoir...

L'étape suivante se déroule en classe. L'enseignant questionne les élèves.

"En levant la main, quelqu'un saurait-il m'expliquer ce qu'est une routine en gymnastique?"

Il y a de fortes chances que personnes ne sachent trop quoi répondre, ce qui serait assez normal.

"Dans une routine, en gymnastique, il s'agit d'exécuter par exemple plusieurs postures, des mouvements, des roulades et des sauts l'un après l'autre, mais en prenant bien soin de les lier les uns avec les autres. En d'autres mots, il faut que toutes les actions que l'on veut démontrer forment un tout, et que tout ça se suive sans qu'on ait l'impression qu'il y a une coupure entre chaque action. Il faut donc que le résultat final soit beau à regarder.

"Tu n'es pas sûr de bien comprendre? Les deux feuilles que je vais maintenant te remettre t'aideront à mieux saisir ce que je veux t'expliquer..."


Télécharger le feuillet L'enseignant distribue alors la première de deux feuilles aux élèves du groupe. Celle-ci comprend deux lignes distinctes, l'une étant déjà complétée, l'autre non.


"Sur la première feuille intitulée "Ma routine", tu peux remarquer que j'ai déjà placé certaines figures, que j'ai moi-même choisies, et qui forment ainsi une petite routine de gymnastique. En d'autres mots, il s'agit, pour réaliser cette routine, de commencer par la première figure, à gauche sur la feuille, et de poursuivre jusqu'à la dernière figure, à droite.

"J'ai volontairement choisi ces figures parce qu'elles me semblaient assez faciles à lier entre elles. En réalisant ces figures, les unes après les autres, dans l'ordre, sans les modifier ou se déplacer, on obtient une routine. Lors du prochain cours, nous verrons par des démonstrations comment on peut y arriver.

"Tu as probablement remarqué que j'ai laissé toutes les cases de la deuxième ligne vides. C'était volontaire de ma part! Je me suis dit que tu apprécierais peut-être davantage une routine que tu aurais toi-même inventée! Et pour te faciliter la tâche, j'ai préparé cette deuxième feuille pour toi..."


Précision: L'idée de recourir à une petite fiche sur laquelle l'élève peut concevoir sa propre routine, en découpant et collant des figures de son choix, nous a été transmise par une collègue de Laval, Marie-Josée Leblanc, qui nous avait présenté la démarche qu'elle utilise avec des élèves légèrement plus âgés. Merci à elle pour cette idée géniale! :)

L'enseignant remet alors la deuxième fiche qu'il avait préparée.


Télécharger le feuillet "Les ciseaux que tu peux y voir ne sont pas là par hasard... Si la routine que je t'ai présentée ne te convient pas, tu peux en effet t'en bricoler une en découpant sur cette nouvelle fiche les figures dont tu auras besoin. Puis, tu n'auras qu'à les coller dans les bonnes cases tout en respectant les catégories inscrites.

"Pour ce faire, tu peux demander à maman ou à papa de t'aider pour que ta routine soit réellement à ton goût. Tu ne devrais pas avoir trop de mal à y arriver puisque tu as déjà fait ton choix de figures, sans le savoir, en coloriant certains petits coeurs sur la première fiche que tu as reçue au gymnase.

"Tu as jusqu'au __________ pour faire ton devoir et le rapporter à l'école puisque tu en auras besoin lors du prochain cours, pour mettre ta routine en pratique. N'oublie pas: je souhaite voir une routine où tu te montres à ton meilleur!"


L'enseignant remet ensuite à chaque élève une note destinée aux parents qui précise sommairement la tâche à accomplir à la maison et la date limite pour le retour à l'école.

"Si tu ne produis pas ce petit devoir, ce qui serait bien dommage, nous utiliserons la routine du haut, sur ta fiche, c'est-à-dire celle que j'avais déjà préparée."

Notez que cette étape de "bricolage" ne doit pas nécessairement être complétée à la maison. Elle peut en effet être réalisée en classe, avec l'éducateur physique, ou même avec une enseignante titulaire qui aurait le goût de s'y impliquer... ;)

De retour au gymnase

Une fois de retour au gymnase, les élèves devraient avoir avec eux leur devoir. Pour ceux qui l'auraient oublié (il y en aura) ou perdu (il y en aura aussi), l'enseignant a prévu de bien mettre en évidence les affiches correspondant à la routine qu'il avait préparée et que les élèves devront adopter. C'est le moment idéal pour expliquer et démontrer ce qu'on entend entre autres par "routine" et "liaison".

"Une routine doit être belle à regarder. Il faut que tous les mouvements, les postures, les roulades et les sauts qu'on veut démontrer forment un ensemble d'actions agréables pour les yeux avec le moins de "coupures" possible.

Les élèves se mettent au travail. L'enseignant circule parmi eux et les guide.


Vidéo à visionner — Utilisation de feuillets


Introduction Phase d'exploration Évaluation