Je prépare ma routine (suite 1)


Phase d'exploration

Travail à partir de modèles

En arrivant au gymnase, les élèves ont évidemment l'attention portée sur les nombreuses affiches mises en évidence aux abords des aires de travail formées de tapis de gymnastique. Sur ces affiches sont présentés des postures, mouvements, roulades et sauts propres à la gymnastique au sol (un vocabulaire avec lequel chacun devra nécessairement se familiariser).

Les tapis de gymnastique ont été disposés de manière à ce que les jeunes puissent travailler — seuls ou en équipes de deux — sur les différentes postures, d'une part, ou sur plusieurs formes de mouvements, de roulades ou de sauts dans une autre aire de travail.

Deux autres aires de travail ont aussi été prévues, dont l'une permet d'utiliser un plan incliné pour favoriser l'apprentissage de la roulade avant chez les jeunes qui n'ont aucune expérience en la matière.

Une quatrième aire de travail, facultative celle-là, permet de profiter du "thème" plus global de la gymnastique pour offrir la possibilité aux jeunes d'effectuer des déplacements, mouvements et postures sur une poutre basse.

En ce qui nous concerne, nous avons choisi ne pas insister sur la poutre, préférant y revenir au cours des semaines suivantes. Nous souhaitions pour le moment que les élèves se concentrent principalement sur leurs apprentissages au sol.

Malgré tout, il est important de noter que toutes les consignes d'usage, pour l'utilisation d'une poutre basse, ont été clairement énoncées...

Règles de base à la poutre
Un seul élève à la fois peut utiliser la poutre basse.
Les autres élèves attendent leur tour à l'extérieur des tapis.
On ne parle ni ne dérange jamais un élève sur une poutre.
On ne touche pas à la poutre pendant qu'un élève l'utilise.
On s'y déplace calmement, sans courir... et on reste concentré.
On n'oublie pas que d'autres élèves attendent aussi leur tour...
Etc.

Une fois toutes les consignes d'usage clairement présentées aux élèves, ceux-ci se mettent au travail. L'enseignant accorde alors une attention particulière aux élèves qui se dirigeront vers la plan incliné pour l'apprentissage de la roulade avant.

Vous observerez sans doute que la principale difficulté rencontrée par ceux-ci résulte généralement dans leur incapacité à "rouler sur la nuque" plutôt que de déposer le haut de la tête sur le tapis...

On peut prévoir facilement deux périodes de la sorte pour cette expérimentation générale.


Vidéo à visionner — Disposition de la salle


Introduction Identification des forces