Atteindre une cible en frappant un ballon du pied

Des activités exploratoires sur cibles fixes en 4ième année

Plusieurs éducateurs physiques attendent le retour du beau temps pour aborder la frappe d'un ballon sur une cible quelconque. C'est d'ailleurs tout à fait normal puisque l'espace requis pour ce faire est plus facilement trouvable à l'extérieur que dans un gymnase.

Cependant, bon nombre de personnes se contentent de faire jouer au soccer (football) leurs élèves plutôt que de chercher à construire des situations éducatives précises. Comme ce sport n'a pas encore vraiment d'histoire ici au Québec, il n'est pas étonnant de constater que peu d'éducateurs physiques se sentent vraiment à l'aise de l'exploiter dans leur enseignement. On se trouve ainsi à davantage travailler sur le thème coopération et opposition, simplement par le jeu, qu'en manipulation, comme ce devrait pourtant être le cas avec l'objectif visé.


Dans les activités exploratoires qui suivent, vous pourrez donc explorer avec vos élèves la projection d'un objet (frappe d'un ballon arrêté, en mouvement, au sol et dans les airs) dans un espace assez restreint, soit à l'intérieur d'un gymnase de superficie conventionnelle. Notez toutefois qu'il s'agit d'exemples d'activités et non d'un scénario complet d'apprentissage.



Frapper un ballon du pied vers une cible fixe

Valeur pédagogique

En utilisant ces activités pédagogiques comme moyens d'action avec vos élèves, vous pourrez ainsi développer l'objectif intermédiaire suivant (en 4ième classe particulièrement):

Frapper un objet avec force sur une cible.(1)

(1) Tiré de: "Répartition des contenus et des objectifs d'apprentissage pour chacune des classes du primaire. Document de travail." Ministère de l'Éducation du Québec. Juin 1996.


Les connaissances à acquérir

Différentes surfaces de contact (intérieur du pied, extérieur du pied, cou du pied);
distinction entre tir et passe;
course d'élan;
placement et orientation du pied d'appui;
inclinaison du tronc en fonction de la trajectoire désirée;
action des membres supérieurs;
convoyage après la frappe;
etc.


Mise en situation

Avant même d'entamer vos cours de projection (en frappant du pied) sur cibles fixes, il sera nécessaire de bien faire comprendre à vos élèves certaines notions techniques fort simples:

Placement du pied d'appui: Un pied d'appui placé légèrement devant le ballon favorise le maintien de celui-ci au sol lors de la frappe tandis qu'un pied d'appui légèrement décalé vers l'arrière aide à le soulever.
Orientation du pied d'appui: Il est généralement pointé dans la direction souhaitée du ballon.
Choix d'une surface de contact: Une surface de contact plus grande (ex.: intérieur du pied) offre un plus grand contrôle, plus de précision, mais moins de puissance. Frapper du bout du pied réduit donc de beaucoup la justesse du botté et est ainsi à proscrire.
Le tronc: Il facilite le contrôle de la trajectoire du ballon. Lorsqu'il est placé au-dessus du ballon lors de l'impact, il aide à maintenir le ballon au ras du sol. Si au contraire il est quelque peu basculé vers l'arrière, il permettra de soulever le ballon plus facilement.
Point de contact entre le pied et le ballon: Plus il est sous le ballon, plus il favorise les tirs aériens. À l'opposé, en frappant le ballon en un point quelque peu supérieur à son centre parfait, on s'assure de le garder bien au sol.


Activités avec ballons immobiles

Échauffement: Le pont

Chaque élève se place face à un mur, à environ 3 mètres de celui-ci. Son ballon est par terre. Il doit le frapper vers le mur de l'intérieur du pied. Pendant que le ballon donne contre ce mur, l'élève doit écarter ses jambes de manière à ce qu'il roule entre celles-ci. L'élève se retourne ensuite rapidement pour récupérer son ballon en le bloquant de la semelle, puis il revient se placer, avec son ballon, sans jamais faire usage de ses mains.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par élève.



La passe qui me revient

Les élèves sont en équipes de deux. Ils s'échangent des passes en frappant exclusivement de l'intérieur du pied. Le ballon doit rester le plus possible au ras du sol. La réception peut se faire par un blocage de la semelle (niveau débutant) ou par une simple déviation vers la droite ou la gauche avant de retourner la passe (ballon alors en mouvement, pour les quelques jeunes plus avancés).

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 pour deux élèves.



Le crocket au pied

Former des équipes de trois élèves. L'élève A se place sur la ligne de côté du gymnase (départ), l'élève B devant lui, à la distance qu'il veut, les jambes à l'écart, tandis que l'élève C est tout juste derrière le B, prêt à intervenir.

L'élève A frappe le ballon de l'intérieur du pied dans l'espoir qu'il passera entre les jambes de son partenaire B. C'est l'élève C qui récupère le ballon sans faire usage de ses mains.

Après chaque essai, tous les élèves permuttent de position (A devient B, qui devient C, qui lui devient A...). Important: L'élève A ne peut changer de position que lorsque son partenaire C lui a donné une tape dans la main.

Si le ballon est bien passé entre les jambes du joueur B avant d'être récupéré par le joueur C, la prochaine frappe se fera de l'endroit même où était positionné ce joueur B. Dans le cas contraire, on doit encore frapper de l'endroit initial.

On peut convenir, si désiré, de déclarer gagnante l'équipe qui parvient la première à faire passer son ballon entre les jambes d'un joueur en position B sur la ligne de côté opposée à celle utilisée pour le départ.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 pour trois élèves;
2 lignes de côté du gymnase.


Activités avec ballons mobiles

La petite poussée

Les élèves sont regroupés en équipes de trois. Le porteur du ballon (A) se place sur une ligne de côté du gymnase (départ), son partenaire B étant à 2 ou 3 mètres devant lui tout au plus, jambes à l'écart. L'élève C se tient quant à lui de l'autre côté de la salle, derrière un but formé de deux poteaux verticaux "Training Aid" ou deux cônes, distants de 1,50 mètre environ, ou encore d'un tréteau.

Au signal de l'intervenant, l'élève A pousse le ballon entre les jambes de son partenaire B qui a le droit de dribbler le ballon ou de le frapper au premier contact, en autant qu'il "s'en débarrasse" avant d'atteindre une ligne médiane. Pour marquer un point, l'élève doit atteindre la cible de l'autre côté du gymnase en frappant le ballon de l'intérieur du pied. Le joueur C récupère le ballon et vient ensuite prendre la place du joueur A, et ainsi de suite.

Si désiré, on peut identifier le joueur, dans chaque équipe, ayant marqué le plus de buts, l'équipe ayant marqué le plus souvent, celle ayant réussi le plus grand nombre de buts consécutifs, etc.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 pour trois élèves;
2 lignes de côté du gymnase;
2 bases lestées et 2 tiges verticales "Training Aid", ou deux cônes, ou 1 tréteau, par équipe.



Le caroussel

Des cercles de 12 mètres de diamètre sont formés à l'aide de cinq cônes chacun. Les élèves sont regroupés en équipes de six. Cinq membres d'une même équipe se placent autour d'un cercle, à l'extérieur de celui-ci, tandis que le sixième élève reste à l'intérieur, un ballon aux pieds. Les cinq élèves entourant le cercle de chaque équipe reçoivent un numéro (de 1 à 5 évidemment!).

Au signal, tout le monde, sauf les porteurs de ballon, se mettent à tourner dans le sens des aiguilles d'une montre autour de leur cercle, peu importe la vitesse. Puis, l'enseignant nomme à haute voix un numéro. Tout le monde doit aussitôt s'arrêter de tourner; le joueur portant le numéro en question lève la main. Le porteur du ballon dispose alors de trois secondes pour pousser le ballon à au moins deux occasions et le frapper de l'intérieur du pied en direction de l'élève en question. Pour que sa frappe soit considérée comme réussie, l'élève visé doit pouvoir toucher le ballon sans avoir à se déplacer, et le recevoir avant la fin des trois secondes permises. Le passeur prend ensuite la place de l'élève visé ainsi que son numéro, et on reprend ainsi avec un nouveau joueur de centre.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par équipe;
5 cônes par équipe.


Activités avec ballons aériens

Le ballon au mur

Les élèves se regroupent en équipes de deux. Chacune de ces équipes dispose d'un ballon de plage (16 pouces de diamètre). L'élève en possession du ballon le laisse tomber pour le frapper de volée vers le mur. Son partenaire doit laisser le ballon faire un bond par terre avant de tenter de le frapper à son tour. L'équipe cherche à obtenir le plus grand nombre de passes consécutives en frappant le ballon contre le mur.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de plage pour deux élèves.



Les deux cibles

Les deux partenaires sont face à face, à 4 ou 5 mètres de distance. Chacun dispose d'un cerceau plat tout juste à côté de lui. Le porteur du ballon, de son cerceau, laisse tomber le ballon pour le frapper du pied en volée. Il tente alors de viser l'intérieur du cerceau de son partenaire. Ce dernier récupère le ballon de plage et tente à son tour le même exercice.

Pour faciliter la tâche des élèves, on peut délimiter à l'aide de ruban marqueur des cibles de plus grande taille.

Lancer des défis aux élèves plus doués: faire le plus grand nombre possible de passes consécutives, le plus de coups sans reprendre le ballon dans ses mains, etc.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de plage pour deux élèves;
1 cerceau plat par élève.



L'esprit d'équipe

On forme des équipes de quatre ou cinq élèves disposant chacune d'un ballon de plage. Il s'agit simplement de garder le ballon dans les airs le plus longtemps possible, à l'intérieur du cercle formé par les membres de l'équipe. Le premier joueur à frapper a le droit de tenir le ballon dans ses mains au départ. Les autres à le suivre peuvent quant à eux laisser le ballon bondir une fois par terre avant de tenter de le frapper à leur tour. "Quelle équipe obtiendra le plus grand nombre de passes consécutives?"

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de plage par équipe.



Le soccer-tennis

Deux équipes de quatre à cinq élèves s'affrontent sur un terrain de badminton séparé par un filet placé à une hauteur d'environ 1 mètre. Pour que tous soient actifs en même temps, vous aurez donc besoin de trois terrains de badminton.

Chaque équipe tente de faire traverser le ballon de l'autre côté du filet en utilisant toutes les parties du corps sauf les bras et les mains, comme au soccer.

On permet un nombre illimité de coups par équipe, mais seulement un bond par terre entre chaque frappe.

Le service appartient toujours à l'équipe qui vient de marquer et doit se faire de derrière la ligne de service habituelle du badminton. Ce n'est d'ailleurs que sur un service qu'il est permis de faire usage de ses mains (pour laisser tomber le ballon avant de le frapper du pied).

Le matériel requis pour cette activité:

3 terrains de badminton;
3 filets fixés sur des poteaux, à environ 1 mètre de hauteur;
1 ballon de plage par terrain.