La Grande Muraille
de Chine

Protéger un territoire

Voici une activité que nous aurions également pu ajouter à celles qui vous sont proposées dans la section relative à la compétence 1. Si elle requiert principalement une implication collective, en phase défensive, de tous les membres de chaque équipe, elle permet également d'intégrer les apprentissages du lancer avec force et précision.

Nous l'avons concoctée spécialement pour des jeunes du 2e cycle du primaire mais — expérience menée avec succès! — elle pourrait également intéresser ceux du 3e cycle.


Organisation et réglementation

Le gymnase est séparé en deux par un mur érigé à l'aide de quatre tapis de gymnastique. Ceux-ci sont maintenus à la verticale par six cylindres de carton pressé (physitubes). On place dans chaque camp, sur la ligne de fond, différents éléments qui serviront de cibles à atteindre.
Dans l'exemple que vous pouvez voir dans le schéma et la vidéo ci-dessous, nous avons ainsi eu recours dans chaque camp à deux massues, deux cônes, un but de hockey intérieur, un tréteau, un poteau vertical amovible et un panier de basketball. Sur le côté de l'aire de jeu se trouvent un bac contenant dix ballons de mousse et un tableau de pointage.
On forme deux ou trois équipes, selon le nombre d'élèves dans le groupe et le temps à votre disposition. L'intérêt de recourir à trois équipes plutôt qu'à deux réside dans le fait que vous pourriez alors demander l'aide de deux élèves inactifs, par exemple, pour vous aider à valider les points marqués lorsque les deux autres équipes s'affrontent. Dans un gymnase de superficie restreinte, cette option vous permettrait également de réduire sensiblement les risques de collision entre élèves d'une même équipe.
Avant le début d'une partie, chaque équipe vient s'asseoir en ligne, de son côté du terrain, tout près du mur de manière à ce qu'il ne soit pas possible pour qui que ce soit de voir un joueur de l'équipe adverse. L'enseignant attribue alors un numéro à chacun des joueurs.
Une fois les numéros reçus, un ballon mousse est déposé dans chaque camp, tout près du mur de tapis. Pendant ce temps, les deux équipes reculent vers une ligne de ralliement clairement identifiée dans chaque camp (ligne rouge dans notre exemple) et attendent la signal de l'enseignant. À ce moment, ils peuvent attendre le signal en question de la position debout, assis ou accroupi.
L'enseignant appelle à haute voix un numéro, par exemple "le numéro 7!" Les deux élèves concernés disposent alors de 10 secondes pour s'approprier le ballon se trouvant dans leur camp et le projeter dans le camp adverse, de préférence, sur l'une des cibles.
Dès qu'un ballon est lancé dans le camp adverse, les défenseurs concernés — ceux du côté où a été lancé le ballon — peuvent quitter leur ligne de ralliement et tenter de bloquer le ballon avant qu'il atteigne une cible.
Après chaque appel de numéro, l'enseignant inscrit les points obtenus par les deux équipes sur son tableau de pointage. Dans l'exemple de la vidéo qui suit, on alloue 1 point lorsque le ballon passe sous le tréteau ou à l'intérieur du but de hockey intérieur, 3 points lorsqu'il touche un cône ou le poteau vertical, 5 points lorsqu'il touche une massue, et 10 points lorsqu'il pénètre à l'intérieur du panier de basketball.
On procède ainsi jusqu'à ce que tous les numéros aient été appelés. L'idée de se munir d'un bout de papier et d'un crayon, pour prendre note des numéros appelés, pourrait faciliter la tâche de l'enseignant...
On recommence ensuite la même procédure en ajoutant un deuxième ballon dans chaque camp pour impliquer, cette fois, deux attaquants par équipe. Le temps alloué pour effectuer un tir est toujours de 10 secondes. Cependant, les défenseurs peuvent quitter leur ligne de ralliement dès que le premier ballon des deux a été lancé.
On peut poursuivre en ajoutant un troisième, un quatrième, puis un cinquième ballon par camp. Il pourrait par contre être de plus en plus difficile pour l'enseignant de procéder au calcul des points compte tenu du nombre de ballons projetés, d'où l'idée de nommer par exemple deux élèves, un de chaque côté de l'aire de jeu, en charge de valider les points marqués.


Remarques particulières à adresser aux élèves

Les attaquants n'ont pas nécessairement intérêt à attendre trop longtemps avant de lancer dans le camp adverse puisque leurs adversaires auront vite fait de se positionner davant les diverses cibles dès qu'un ballon sera lancé.
Ils ont par contre intérêt à rester cachés jusqu'à ce qu'il aient vraiment l'intention de lancer le ballon. En dévoilant leur position trop rapidement, ils facilitent la tâche des défenseurs adverses...
En défensive, il est important de ne pas courir derrière tous les ballons lancés mais plutôt d'être responsable d'une zone ou d'une cible particulière. Se laisser attirer par un ballon éloigné n'est pas la meilleure solution...


Aire de jeu



Vidéo à visionner



Matériel suggéré

2 poteaux verticaux amovibles;
1 grand bac de plastique;
10 ballons mousse;
4 tapis de gymnastique;
2 buts de hockey intérieur;
2 tréteaux;
4 cônes;
4 massues;
2 paniers de basketball (facultatif);
1 tableau de pointage pour 2 équipes;
1 bout de papier et 1 crayon (facultatif).