Un projet novateur

Force est d'admettre que les ressources disponibles aux éducateurs physiques pour soutenir leur enseignement, leurs interventions, sont quasi inexistantes, particulièrement dans la langue française. La même situation se répète d'ailleurs en ce qui concerne les manuels de référence.

La venue du Programme sport éduc-actif nous offre donc un outil dont l'efficacité ne fait plus aucun doute à mon esprit. Il donne en quelque sorte de la crédibilité aux actions portées par l'enseignant, d'abord aux yeux des élèves, mais aussi auprès des parents qui deviennent inévitablement partenaires et complices du cheminement de leur enfant.

Parce qu'il reste quelque chose, sur papier, du cheminement de l'élève, le parent et le jeune lui-même se sensibilisent et se responsabilisent face à son développement. Le parent devient ainsi partie intégrante du processus d'apprentissage de son enfant, ce qui est beaucoup plus difficile à réaliser sans outil physique.

De plus, comme la réussite de l'élève est conditionnelle au plaisir engendré par sa participation tout en étant orientée vers sa réussite personnelle, en opposition à des critères de performance, ce projet offre une nouvelle optique qui lui apparaît davantage motivante et signifiante. En plus d'être physiquement attrayante...



Retour à la table des matières | Page précédente | Page suivante