Franchir un obstacle avec un appui passager

Des suggestions d'ateliers pour des jeunes de 6ième année

Il arrive régulièrement que nous constations des disparités entre les jeunes quant à leurs habiletés, à leur vitesse d'apprentissage. En locomotion, lorsque de nouvelles notions font l'objet d'une série de cours, ces disparités deviennent particulièrement évidentes.

Dans certains cas, ceux et celles qui ont des aptitudes pour la gymnastique, entre autres, ont souvent l'impression de ne pas avoir de réel défi à relever lorsqu'ils doivent prendre part à des situations d'apprentissage conçues "pour la masse".


Les exemples d'activités qui suivent pourraient à notre avis vous aider à satisfaire l'ensemble de vos élèves puisqu'ils vous proposent une progression de base destinée à la majorité de vos élèves de 6ième année, mais suggèrent aussi quelques ateliers d'enrichissement, pour vos élèves plus rapides et habiles en locomotion. Il est évident que ces progressions ne peuvent toutes être présentées en un seul et même cours. Il vous faudra donc prévoir quelques périodes en fonction des aptitudes de vos élèves...



Franchir un obstacle avec un appui passager

Valeur pédagogique

En utilisant ces ateliers comme moyens d'action avec vos élèves, vous pourrez ainsi développer l'objectif intermédiaire suivant (en 6ième classe particulièrement):

Franchir un obstacle avec un appui passager à la suite d'une prise d'élan à l'aide d'un appareil propulseur.(1)

(1) Tiré de: "Répartition des contenus et des objectifs d'apprentissage pour chacune des classes du primaire. Document de travail." Ministère de l'Éducation du Québec. Juin 1996.


Les actions corporelles et notions mises en évidence

Courir;
sauter;
enchaîner;
s'équilibrer;
envol;
appui;
réception;
etc.


Points de sécurité

Souvent, lorsqu'il est question de franchir un obstacle quelconque, des élèves peu habitués à ce type de tâche craignent de tomber, de donner violemment contre l'obstacle en question, de se blesser.

Dans l'exemple qui nous intéresse, une façon efficace de sécuriser les élèves est de recouvrir votre plinth rectangulaire, l'obstacle utilisé dans cette suggestion d'ateliers, d'un vieux tapis de gymnastique que vous fixerez au plinth à l'aide d'une corde élastique. Ceux et celles qui ont tendance à frapper les genoux contre l'obstacle verront ainsi leur crainte de quitter la salle avec les genoux remplis d'ecchymoses disparaître.

Bien que ce ne soit pas nécessaire, il est souvent plus facile d'utiliser un vieux tapis de gymnastique pour recouvrir un plinth puisqu'il est plus mou et de ce fait plus malléable.

Dans tous les exemples, il est impératif de disposer autour de chaque atelier des tapis de gymnastique afin de prévenir les chutes. Votre présence aux abords des dits obstacles et appareils est évidemment requise.

Quant à l'appareil propulseur, il serait souhaitable que vous puissiez utiliser une mini-trampoline, à moins de disposer d'un tremplin particulièrement efficace. En général, on constate que les tremplins n'assurent pas suffisamment d'impulsion aux jeunes du primaire en raison de leur faible poids et d'une faible maîtrise de l'appareil.

Néanmoins, il sera tout de même possible d'utiliser un tremplin pour les ateliers de base. Dans le cas des activités d'enrichissement cependant, ce sera pratiquement impossible à moins d'avoir affaire à des jeunes très doués en gymnastique.

Il est important de rappeler que l'usage d'une mini-trampoline, même si elle est de petite taille, représente un risque certain pour tout éducateur physique qui n'encadre pas suffisamment ses jeunes avant de les lancer en action. En ce sens, il est plus que primordial d'établir des règles strictes en début de période afin de prévenir tout risque d'accident.


Progression de base

Atelier 1

On utilise non pas un mais bien deux plinths rectangulaires en trois sections chacun qui sont placés côte à côte et recouverts d'un long tapis de gymnastique qu'on fixe à l'aide d'une corde élastique.

L'élève prend place sur l'appareil propulseur et s'appuie sur l'obstacle avec ses deux mains. On lui demande d'exécuter plusieurs impulsion consécutives sur l'appareil sans jamais retirer ses mains de l'obstacle.

Par cet exercice, il doit chercher à élever le plus possible son bassin tout en gardant ses jambes sous lui, presque tendues, ce qu'il n'arrivera à faire que s'il parvient à transférer le poids de son corps sur ses membres supérieurs après chaque impulsion.

Le matériel requis pour cet atelier:

2 plinths rectangulaires en trois sections;
1 appareil propulseur;
1 long tapis de gymnastique;
1 corde élastique.



Atelier 2

L'élève se place de la même façon que pour l'atelier 1.

Cette fois, après avoir exécuté quelques impulsions sur l'appareil, il modifie la position de ses mains sur l'obstacle et les place perpendiculairement à celui-ci. Il est alors prêt à sauter sur l'obstacle!

Après une légère rotation (un quart de tour), il bondit sur l'obstacle, accroupi, les pieds plus ou moins écartés, sans en retirer ses mains. Compte tenu du niveau des jeunes, on peut choisir d'arriver sur les genoux au départ...

Vous aurez compris que le fait d'utiliser non pas un mais bien deux plinths rectangulaires élimine les risques de chute et aide les jeunes à prendre confiance.

Le matériel requis pour cet atelier:

2 plinths rectangulaires en trois sections;
1 appareil propulseur;
1 long tapis de gymnastique;
quelques tapis de protection supplémentaires;
1 corde élastique.



Atelier 3

Cette fois, l'élève doit enchaîner une prise d'élan, une seule impulsion, un appui à deux mains et sa réception en position accroupi, comme lors de l'atelier précédent.

Pour ce faire, il est souhaitable de prendre un élan de quelques foulées seulement.

Le matériel requis pour cet atelier:

2 plinths rectangulaires en trois sections;
1 appareil propulseur;
1 long tapis de gymnastique;
quelques tapis de protection supplémentaires;
1 corde élastique.



Atelier 4

Pour cet atelier, on élimine le plinth supplémentaire puisque l'élève devra cette fois franchir complètement l'obstacle.

L'élève exécute le même enchaînement que précédemment, c'est-à-dire une légère prise d'élan, une impulsion sur l'appareil et un appui à deux mains perpendiculaires à l'obstacle. Cependant ici, il doit exécuter sa réception de l'autre côté du plinth, debout, sur ses deux pieds. On accorde pour l'instant peu d'importance à la réception bien que l'élève doit s'appliquer à rester debout.

La période précédant la réception, la phase d'envol, doit néanmoins faire l'objet d'une attention particulière. Les jambes doivent, sans nécessairement se toucher, être près l'une de l'autre, ce qui constitue l'une des plus grandes difficultés rencontrées.

Progressivement, l'élève sera en mesure d'améliorer sa réception en fléchissant les jambes pour absorber l'impact au sol, en gardant un écart raisonnable pour stabiliser ses appuis, en retirant plus rapidement ses mains de l'obstacle où il s'appuyait en recherche d'équilibre, etc.

Le matériel requis pour cet atelier:

2 plinths rectangulaires en trois sections;
1 appareil propulseur;
1 long tapis de gymnastique;
8 tapis de gymnastique superposés en 2 ensembles de 4 tapis;
1 corde élastique.



Atelier 5

Ici, on complète pour ainsi dire l'enchaînement exécuté dans l'atelier 4 en exécutant une réception après un envol au cours duquel l'élève a exécuté un demi-tour dans les airs en faisant simplement passer ses jambes de côté, en position groupé, et non à la verticale.

La réception est maintenant plus complexe et requiert entre autres un contrôle marqué de la prise d'élan, de l'impulsion sur l'appareil et de l'absorption de l'impact au sol. La difficulté pour plusieurs sera alors de ne pas perdre l'équilibre vers l'avant à la réception.

Il se peut que certains de vos élèves, par exemple de jeunes gymnastes, désirent exécuter le même saut en position tendu renversé, c'est-à-dire à la verticale durant la phase d'envol. À moins d'être vraiment certain du niveau d'habileté de l'élève en présence, il est fortement à déconseiller d'encourager les élèves à le faire, les risques d'une chute, voire d'une blessure grave, étant trop importants chez une clientèle d'élèves en milieu scolaire.

Le matériel requis pour cette atelier:

2 plinths rectangulaires en trois sections;
1 appareil propulseur;
1 long tapis de gymnastique;
8 tapis de gymnastique superposés en 2 ensembles de 4 tapis;
1 corde élastique.


Ateliers d'enrichissement

Au lieu d'opter pour un envol en position tendu renversé avec les quelques élèves plus doués (qui ne représentent généralement qu'une très faible proportion des membres du groupe), la petite progression qui suit pourrait devenir une avenue intéressante...



Atelier 6

Les élèves exécutent simplement quelques roulades avant simples sur des tapis de gymnastique, histoire de se préparer à l'atelier suivant.

Le matériel requis pour cet atelier:

Quelques tapis de gymnastique disposés au sol.



Atelier 7

Après une légère prise d'élan de quelques pas, l'élève doit exécuter une roulade avant, sur une fosse de réception, après avoir passé par-dessus une corde élastique suspendue à moins d'un mètre du sol.

L'impulsion à deux pieds, l'envol en roulant et, surtout, les appuis solides sur la fosse sont particulièrement importants à cette phase-ci. Tant et aussi longtemps que l'atelier n'est pas réussi facilement à maintes reprises, un élève ne peut passer à l'étape suivante.

Le matériel requis pour cette activité:

1 fosse de saut ou 8 tapis de gymnastique superposés;
1 corde élastique;
2 poteaux polyvalents "Training Aid" et leurs bases lestées.



Atelier 8

Comme lors de l'atelier 1, l'élève est invité à exécuter de multiples impulsions successives sur l'obstacle.

Cependant, cette fois, l'obstacle est composé de deux plinths rectangulaires recouverts d'un long tapis de gymnastique, mais est tourné dans l'autre sens, sur sa longueur. De préférence, en plus de placer une fosse de saut à l'extrémité de l'obstacle ainsi formé, quatre autres tapis de sol, deux de chaque côté de l'obstacle, doivent être prévus.

Le matériel requis pour cet atelier:

1 fosse de saut;
2 plinths rectangulaires;
1 corde élastique;
1 long tapis de gymnastique;
8 tapis de gymnastique;
1 mini-trampoline.



Atelier 9

L'élève exécute le même exercice mais cette fois en terminant ses multiples impulsions sur l'appareil propulseur par une roulade avant sur l'obstacle. À noter ici que la tête de l'élève doit être placée au début de l'obstacle en question afin d'éviter une chute rapide de l'autre côté suivant la roulade.

Compte tenu de la longueur restreinte de l'obstacle, l'élève n'aura d'autre choix que de terminer sa roulade par une réception à deux pieds sur la fosse. À ce sujet, il est important ne mentionner que l'équilibre parfait est beaucoup plus difficile à obtenir lors de la réception à cet atelier du fait que la fosse, beaucoup plus absorbante, rend les appuis au sol moins stables.

Le matériel requis pour cet atelier:

1 fosse de saut;
2 plinths rectangulaires;
1 corde élastique;
1 long tapis de gymnastique;
8 tapis de gymnastique;
1 mini-trampoline.



Atelier 10

Pour conclure ces ateliers d'enrichissement, l'élève tente maintenant d'enchaîner les actions abordées dans l'atelier précédent en y ajoutant d'abord une légère prise d'élan. Malgré les difficultés évidentes, il tente aussi d'améliorer la stabilité de ses appuis durant sa réception sur la fosse.

Le matériel requis pour cet atelier:

1 fosse de saut;
2 plinths rectangulaires;
1 corde élastique;
1 long tapis de gymnastique;
8 tapis de gymnastique;
1 mini-trampoline.