Dribbler avec ses pieds au travers d'obstacles fixes

Une progression intéressante en 5ième classe

Un peu comme pour la proposition d'activités que nous vous présentions pour aborder la frappe d'un ballon avec le pied vers une cible fixe, nous manquons souvent d'idées lorsque notre intention est de placer l'élève en situation de dribble au travers d'obstacles fixes.


Régulièrement, nous croyons bien faire en préparant des parcours en slalom à l'aide de cônes placés en rangées, ce qui n'est pas nécessairement mauvais, loin de là. Néanmoins, pour stimuler davantage les jeunes, et peut-être un peu vous-même, on peut essayer de varier les moyens utilisés, de simplement modifier les contextes de réalisation.

Les exemples qui suivent peuvent tout aussi bien être exploitées sur une surface gazonnée qu'à l'intérieur, dans un gymnase tout de même assez vaste. Dans ce cas, les élèves devront conjuguer avec un plus haut degré de difficulté quant à la vitesse du ballon lors de chaque poussée; un ballon roule beaucoup plus rapidement sur un plancher que sur du gazon... Néanmoins, si vous ne disposez pas de suffisamment de ballons (de soccer) pour vous permettre d'en distribuer un par élève, vous apprécierez cette progression pédagogique qui minimise les périodes d'inactivité.



Dribbler un ballon au travers d'obstacles fixes

Valeur pédagogique

En utilisant ces activités pédagogiques comme moyens d'action avec vos élèves, vous pourrez ainsi développer l'objectif intermédiaire suivant (en 5ième classe particulièrement):

Diriger différents types d'objets en se déplaçant au travers d'obstacles fixes.(1)

(1) Tiré de: "Répartition des contenus et des objectifs d'apprentissage pour chacune des classes du primaire. Document de travail." Ministère de l'Éducation du Québec. Juin 1996.


Les connaissances à acquérir

Différentes surfaces de contact (intérieur du pied, extérieur du pied, semelle);
angle de la poussée;
force de la poussée;
vitesse de déplacement vs contrôle du ballon;
blocage du ballon entre la semelle et le sol;
orientation du regard;
etc.


Mise en situation

Avant même d'entamer vos cours de dribble avec les pieds au travers d'obstacles fixes, il sera nécessaire de bien faire comprendre à vos élèves certaines notions techniques fort simples:

Surface de contact: Une surface de contact plus grande (ex.: intérieur du pied) offre un plus grand contrôle, plus de précision au cours d'un déplacement en dribble. Comme pour la frappe, l'usage du bout du pied augmente donc les risques de mal diriger le ballon et de mal doser la force appliquée sur le ballon.
Orientation du regard: Le résultat souhaité est évidemment que l'élève soit capable de dribbler le ballon en maintenant un regard intermittent entre l'objet en question et la direction vers laquelle il se dirige (afin de pouvoir s'adapter aux obstacles qui pourraient se présenter à lui).


Premier contact avec le ballon

Échauffement: Le ressort

Chaque élève dispose d'un ballon (on peut aussi placer les élèves deux par deux si la quantité de ballons est insuffisante). On place un pied sur le ballon (la surface de contact est la semelle) et l'autre pied tout près, au sol (bien entendu!).

Il s'agit simplement de changer de pied sur le ballon, d'abord en mettant les deux pieds par terre avant de le faire, puis en ne conservant qu'un seul pied au sol. On augmente progressivement la cadence, selon le rythme de chacun. Dans ce cas, vous constaterez que les jeunes s'essouffleront rapidement... Mais attention! Il est important de les aviser de ne jamais faire reposer leur poids sur le ballon puisqu'une chute risque fort de se produire.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par élève.

Indicateur de progrès:

Les élèves arrivent à augmenter légèrement la cadence tout en faisant reposer le poids du corps sur le pied d'appui.


Déplacements en ligne droite

Le corridor imaginaire

Les élèves sont regroupés en équipes de trois. Dans chaque équipe, deux élèves se tiennent debout, d'un côté de la salle (ou du terrain utilisé), sur le sens de la largeur, tandis que le troisième élève est sur la ligne opposée.

L'un des deux élèves placés du même côté a le ballon à ses pieds et attend le signal de l'enseignant. Dès qu'il l'entend, il doit avancer en dribblant vers son partenaire de l'autre côté de la salle. Il utilise alors uniquement l'intérieur d'un même pied pour donner des poussées successives au ballon.

Au cours de son déplacement, si un coup de sifflet se fait entendre, il a l'obligation d'immobiliser le ballon sous son pied. Ce n'est qu'au signal de l'intervenant qu'il recommence à avancer. Une fois arrivé à son partenaire, il immobilise lui-même le ballon et le lui cède. Ce sera alors au tour de ce nouvel élève de prendre la direction inverse, et ainsi de suite.

Pour agrémenter l'activité, rien ne vous empêche de donner un certain nombre de points à chaque équipe avant de commencer, 5 par exemple. Lorsque le signal d'arrêter se fera entendre, la dernière équipe à avoir immobilisé son ballon perdra 1 point... Pour éviter les remarques désobligeantes, on peut simplement établir que toutes les équipes doivent conserver au moins 1 point pour ne pas être éliminées (à vous de savoir vous arrêter à temps afin que personne ne perde!).

On procède aussi de la même façon pour le pied non-dominant, puis on répète l'activité en utilisant les deux pieds sans restrictions.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par équipe.

Indicateurs de progrès:

Les élèves dirigent bien, en force et en angle, les poussées exercées sur le ballon avec le pied dominant;
ils gardent un contrôle raisonnable du ballon avec le pied non-dominant;
ils arrivent à bloquer rapidement le ballon sous le pied au coup de sifflet ou une fois arrivés à destination.



Droite ou gauche 1

Les mêmes équipes sont orientées de la même manière que précédemment, sur les mêmes corridors imaginaires.

Cette fois, le porteur du ballon se place au centre du "corridor" au départ. Ses deux partenaires lui font face, de chaque côté de lui (voir figure ci-contre) mais un peu à l'écart.

Au signal de l'enseignant, il doit entamer un dribble vers sa gauche en poussant initialement le ballon de l'intérieur de son pied droit. Son partenaire placé de ce côté (gauche) doit alors se maintenir devant lui sans gêner son contrôle de ballon. Lorsque l'enseignant donne le signal d'arrêter, ou lorsque le ballon arive à la ligne de côté du gymnase, c'est le partenaire qui accompagnait le porteur du ballon qui doit l'immobiliser de la semelle le plus succinctement possible.

Le porteur (initial) du ballon retourne alors se placer au centre et reprend le même exercice, mais en sens inverse, c'est-à-dire vers la droite en poussant d'abord la ballon de l'intérieur du pied gauche.

Lorsque tous les partenaires ont eu l'occasion d'expérimenter chacune des positions de départ, on reprend l'exercice mais en utilisant l'extérieur du pied, du même côté que la direction du déplacement, pour le premier contact avec le ballon.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par équipe.

Indicateurs de progrès:

Les élèves utilisent le bon pied de départ, selon les consignes (intérieur vs extérieur du pied);
ils parviennent à orienter correctement le ballon dès la première poussée exercée sur lui avec le pied dominant.



Droite ou gauche 2

Quatre équipes sont formées, toutes identifiées par une couleur de dossards différente. Dans un groupe d'élèves normal, vous devriez donc vous retrouver avec des équipes de six ou sept élèves. Celles-ci sont maintenant orientées dans le sens de la longueur de l'aire de jeu.

Les membres du même équipe se placent en ligne, de côté, à peu près à égale distance les uns des autres. Pour une équipe d'un nombre impair d'élèves, c'est celui du centre qui a le ballon à ses pieds. Pour un nombre pair de participants, c'est l'élève correspondant à la moitié de ce nombre qui est en possession du ballon (par exemple, le 4ième d'une équipe de huit élèves).

Au signal de départ, le porteur pousse le ballon de l'intérieur du pied et dribble vers l'élève suivant (ex.: l'élève #4 dribble vers l'élève #5). Une fois arrivé, il immobilise le ballon de la semelle aux pieds de l'élève et s'asseoit par terre. Cet élève dribble à son tour en poussant d'abord le ballon de l'intérieur du pied, mais à sens inverse jusqu'au premier élève qu'il rencontre. On poursuit l'activité jusqu'à ce que tous les membres de l'équipe soient assis par terre.

Quand toutes les équipes ont terminé, on demande aux élèves de recommencer à partir des nouvelles positions dont ils ont hérité.

Après quelques essais, on peut insister pour que les élèves initient leurs dribbles de l'extérieur du pied, ce qui sera moins naturel.

Pour agrémenter le tout, rien ne vous empêche de lancer de petits défis à vos jeunes, comme par exemple de toucher le ballon en alternance des deux pieds, de terminer parmi les trois premières équipes, etc. Veiller cependant à ce qu'une vitesse de déplacement plus marquée ne signifie pas un travail "approximatif" des élèves...

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par équipe;
dossards de quatre couleurs différentes.

Indicateurs de progrès:

Les élèves utilisent le bon pied de départ, selon les consignes (intérieur vs extérieur du pied);
ils parviennent à orienter correctement le ballon dès la première poussée exercée sur lui avec le pied dominant.


Déplacements suivant une ligne brisée

La séparation momentanée

Les mêmes équipes sont conservées intactes.

On place rapidement des cônes par terre, disposés suivant le modèle de la figure ci-contre. Idéalement, chaque équipe devrait pouvoir utiliser quatre paires de cônes. Si le matériel dont vous disposez est insuffisant, on peut très bien le compléter par des médecine-balls ou des poteaux polyvalents de type "Training Aid".

Chaque équipe est scindée en deux groupes qui se placent à chaque extrémité de l'aire de jeu.

De sa ligne de départ, le porteur du ballon doit dribbler le ballon jusqu'à la première paire de cônes, pousser légèrement le ballon entre ces deux cônes, contourner ces cônes puis revenir récupérer le ballon avant qu'il ne roule trop loin. Il poursuit aussitôt son dribble, sans s'arrêter, vers la paire de cônes suivante. De là, il pousse de nouveau légèrement le ballon, contourne les cônes en passant du côté opposé à la paire précédente, puis revient récupérer le ballon, et ainsi de suite jusqu'au bout.

Il cède ensuite le ballon au partenaire suivant qui fera le même exercice en sens inverse. On poursuit ainsi jusqu'à ce que tous les élèves aient pu expérimenter l'atelier à quelques reprises.

Compte tenu du niveau d'habileté de vos élèves, on peut aussi permettre à chacun d'arrêter le ballon de la semelle, voire de l'intérieur du pied, lorsque vient le temps de le récupérer après son passage entre les cônes.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par équipe;
8 cônes par équipe (ou médecine-balls, Training Aid, etc.;
dossards de quatre couleurs différentes.

Indicateurs de progrès:

Les élèves gardent le contrôle de l'objet;
ils donnent une poussée raisonnable sur le ballon au moment de le faire passer entre les cônes;
le ballon ne touche pas les cônes.



Zigzag 1

On conserve toujours les mêmes équipes. Chacune d'elles se place dans le sens de la longueur du gymnase (ou du terrain) comme dans la figure ci-contre. Pour accélérer la mise en place des élèves, l'idée de marquer le plancher, avant le cours, à l'aide de petits bouts de ruban gommé serait bénéfique... Le porteur du ballon, d'un cône, attend le signal de départ, le ballon à ses pieds.

Au signal, le porteur du ballon doit dribbler des deux pieds en passant d'abord à gauche du premier élève de son équipe, puis à droite du deuxième, pour finalement arrêter le ballon de la semelle aux pieds du troisième partenaire. Il lui cède alors le ballon et s'asseoit simplement au sol, à sa place.

Le nouveau dribbleur poursuit le même parcours en contournant le dernier élève et revient en sens inverse. Dès qu'il arrive à un troisième obstacle (élève), il lui cède le ballon et s'asseoit à cet endroit. Si le troisième obstacle en question est le cône, il poursuit son dribble jusqu'à l'élève suivant encore debout.

Le dernier élève à prendre possession du ballon doit dribbler jusqu'au cône de départ.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par équipe;
1 cône par équipe;
dossards de quatre couleurs différentes.

Indicateurs de progrès:

Les élèves dribblent suivant une vitesse de déplacement raisonnable;
ils ne touchent pas les obstacles en les contournant;
ils gardent le contrôle de l'objet en tout temps.



Zigzag 2

L'activité est la même que précédemment. Cependant, le niveau de difficulté est plus élevé puisque les partenaires servant d'obstacles à contourner pour le porteur du ballon doivent rester debout et garder les jambes écartées.

Au moment de contourner ces obstacles, le dribbleur doit quitter momentanément le ballon en le faisant passer entre les jambes de l'élève en question et le récupérer aussitôt derrière lui.

Comme personne ne sera assis au sol, l'élève qui n'a pas encore été en possession du ballon signale sa disponibilité au porteur en gardant une main levée.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par équipe;
1 cône par équipe;
dossards de quatre couleurs différentes.

Indicateurs de progrès:

Les élèves dribblent suivant une vitesse de déplacement raisonnable;
ils ne touchent pas les obstacles en les contournant;
ils gardent le contrôle de l'objet en tout temps.


Déplacements à une vitesse plus élevée

Le ballon-serpentin

Les élèves sont regroupés en équipes de trois (si vous aviez des équipes de six élèves auparavant, vous pourrez rapidement scinder ces équipes en deux...). Il serait aussi souhaitable, mais non nécessaire, de demander aux jeunes de conserver leurs dossards.

On répartit les équipes sur deux aires de jeu différentes. Sur chacune de ces aires, un cercle est formé et composé de quatre équipes de trois élèves.

Le porteur du ballon de chaque équipe est au centre du cercle, les pieds dans un cerceau plat. Chacun de ses partenaires est aussi debout à l'intérieur d'un cerceau contenant cependant trois objets (ex.: foulards).

Au signal de départ, les quatre porteurs d'un même cercle dribblent rapidement vers un équipier, passent derrière lui puis dribblent en zigzag jusqu'à leur deuxième équipier (dans le sens des aiguilles d'une montre). Une fois arrivés, ils donnent une tape dans la main de l'élève en question qui s'empare alors d'un objet de son cerceau et prend possession du ballon. Ce sera à lui de dribbler vers le centre, de déposer l'objet dans le cerceau de son équipe, puis de dribbler de nouveau vers un équipier et ensuite vers le second en serpentin.

La première équipe qui parvient à placer ses six objets dans le cerceau central remporte le "concours"!

Il est important de noter que les passes sont interdites; l'élève en possession du ballon a l'obligation de le dribbler jusqu'au partenaire visé. Il est aussi nécessaire de toujours contourner un premier équipier avant de rejoindre celui à qui on veut remettre le ballon.

Le matériel requis pour cette activité:

1 ballon de soccer no.4 par équipe de trois élèves;
3 cerceaux par équipe;
6 foulards par équipe;
dossards de quatre couleurs différentes.

Indicateurs de progrès:

Les élèves dribblent suivant une vitesse de déplacement plus rapide;
ils ne touchent pas les obstacles en les contournant;
ils gardent le contrôle de l'objet.