2. On s'inspire des animaux
dans leur environnement

Explorer différentes formes de déplacement

Comme nous disposons d'un (petit!) gymnase double pour une école primaire de 650 élèves — dont six groupes du préscolaire — l'idée nous est venue d'expérimenter une nouvelle approche (pour nous) en tenant compte du fait que nous ne voyons les tout-petits que pour une seule période d'une heure d'éducation physique par cycle de dix jours. Nous avons donc choisi de regrouper trois groupes en même temps, dans le gymnase double au complet, pour chaque heure de cours, en présence des trois éducateurs physiques. L'expérience nous dira si nous avons eu raison... ;)


C'est la deuxième visite des élèves du préscolaire au gymnase! Cette fois, nous avons devant nous trois groupes complets, ce qui correspond à 55 à 60 élèves.


Quatre environnements connus

Pour ce cours, nous avons eu l'idée d'explorer différentes formes de déplacement en nous inspirant des animaux et de leur environnement.

Pour ce faire, nous avons créé quatre environnements différents avec du matériel d'éducation physique que les élèves découvriront: une ville, une forêt, un plan d'eau et une ferme.

Les jeunes sont d'abord rassemblés en grand groupe.

"Vous avez sûrement un animal préféré. Qui pourrait nous révéler son animal préféré?"

Les mains se lèvent... Les réponses fusent!

"S'agit-il d'un animal sauvage? Domestique? Féroce? Marin? Se déplace-t-il sur deux ou quatre pattes? Sait-il nager? (etc.)

"Avec beaucoup de matériel d'éducation physique, nous avons créé quatre endroits où il nous est possible de voir ces animaux: une ville, une forêt, un plan d'eau (il faudra expliquer) et une ferme. Par exemple, Cloé nous parlait tout à l'heure de la girafe. Quelqu'un pourrait nous dire à quel endroit nous pourrions voir une girafe parmi les quatre que nous avons créés dans le gymnase?"

Il est important de préciser aux élèves que le matériel utilisé pour le présent cours sert uniquement à créer des environnements imaginaires et qu'il est obligatoire par exemple de ne pas y grimper (tréteaux), d'y monter (bancs suédois) ou d'y entrer (cylindres).

L'enseignant demande ensuite aux élèves de se placer debout au centre du gymnase.

"À mon signal, je te demande de te diriger vers l'endroit de ton choix (ville, forêt, plan d'eau ou ferme) en marchant sur les lignes du gymnase. Lorsque tu dois quitter une ligne pour te rendre sur une autre (lorsque les lignes ne se croisent pas), tu dois sauter sur un pied dans tes déplacements. Dirige-toi maintenant vers un autre endroit. Dirige-toi maintenant vers la ferme, vers la forêt, etc."


En petits groupes

Les élèves doivent maintenant rejoindre leur éducateur physique (un rappel: il y a toujours trois groupes du préscolaire ET trois éducateurs physiques). Chaque groupe se rend donc en rotation dans chacun des environnements.

"Nous sommes présentement dans une ferme. Qui peut me donner un exemple d'animal qui vit dans une ferme? Un lapin? Comment se déplace le lapin? Je veux le voir! Quelqu'un peut nommer un autre animal (etc.)?"

Les jeunes ajoutent très rapidement... des effets sonores à leurs déplacements! On s'en doutent. Au bout de quelques minutes, on passe à l'environnement suivant.


Transport d'objets

Les élèves viennent s'asseoir au centre du gymnase. Un bac contenant de nombreux sacs de fèves, anneaux de caoutchouc, etc., est déposé au centre de chacun des quatre environnements.

"Si tu observes bien, tu remarqueras que nous avons placé un bac au centre de chacun des endroits où vivent les animaux dont nous avons parlé aujourd'hui. Dans chacun de ces bacs se trouvent de petits objets comme des sacs de fèves ou des anneaux de caoutchouc.

"Ta tâche est donc la suivante: tu dois choisir un endroit vers lequel tu devras te déplacer comme un animal vivant là-bas. Arrivé sur place, tu devras prendre un objet que tu devras transporter dans le cercle, au centre du gymnase, sans utiliser tes mains. Lorsque ce sera fait, tu devras choisir un nouvel endroit et un nouvel animal à imiter, et transporter un autre objet jusqu'au cercle, au centre du gymnase."


Les élèves s'activent. Lorsque les quatre bacs seront vidés de leur contenu, il auront maintenant pour consigne de procéder en sens inverse, c'est-à-dire en rapportant le matériel, un objet à la fois, dans le bon bac de départ.


Retour au calme

Les élèves sont regroupés au centre du gymnase sans être trop près les uns des autres.

"Moi, je connais un animal qui dort tout l'hiver dans sa tanière, une cachette qu'il a creusée pour s'abriter. On dit qu'il hiberne. Quelqu'un peut me dire de quel animal il s'agit? Où le trouve-t-on généralement?"

Les jeunes vont nécessairement répondre "l'ours!" Du moins, c'est à souhaiter!

"Imagine maintenant que tu es un énorme ours noir et que tu prends place à l'intérieur de ta tanière pour l'hiver. Tu vas bientôt t'endormir. Comment vas-tu te coucher pour être le plus confortable possible?"


Matériel utilisé pour ce cours

16 poteaux amovibles avec bases lestées;
16 foulards de jonglerie;
10 cônes;
6 bancs suédois;
2 trapézoïdes;
4 tréteaux;
3 cylindres;
2 buts de hockey intérieur;
12 tapis de gymnastique;
4 grands bacs de plastique;
multiples sacs de fèves;
multiples anneaux de caoutchouc.

Cours précédent Cours suivant