Le tennis, un sport à découvrir

Le tennis est un sport de raquette très populaire. Celui-ci consiste à frapper la balle, à l’aide de notre raquette bien sûr, afin qu’elle passe par-dessus le filet. Cela paraît très simple mais pour devenir une super vedette de tennis, il faut s’entraîner longtemps et sérieusement.

par Émilie Aubut, 13 ans, de Laval

L’entraînement comprend quatre aspects très importants: l’aspect technique, l’aspect physique, l’aspect tactique puis l’aspect psychologique.

Commençons d’abord par l’aspect technique. Celui-ci est divisé en six parties. On a tout d’abord la position de base. Cela consiste à être bien placé, genoux fléchis, raquette devant soi, en attendant la balle. Ensuite il y a la volée qui est un coup amorti très utile lorsque l’on veut frapper la balle près du filet. Le smash, lui, est un coup que l’on utilise quand notre adversaire nous envoie la balle plutôt haute et lorsque celle-ci ne peut faire un bond sans tomber hors du terrain. Il y a également le coup droit qui est l’un des coups les plus utilisés. Le revers ressemble au coup droit sauf qu’au lieu de frapper la balle à droite, on la frappe du côté opposé. Puis, pour terminer, on a le service. Celui-ci marque le début d’un échange.

Maintenant, parlons de l’aspect tactique. Cet aspect comprend deux parties. Premièrement, l’attaque. Il faut apprendre à frapper les balles à la bonne place afin de faire des points. On doit également apprendre à trouver les points faibles de notre adversaire. Et bien sûr, il y a le côté défensif. Il faut être capable de retourner les coups de l’adversaire de façon stratégique.

Voici l’aspect physique. Oui, le tennis est un sport physique très exigeant. On doit se déplacer rapidement pour frapper la balle puis revenir se replacer aussi vite. On appelle ça la mobilité.

Puis finalement, l’aspect psychologique. Celui-ci est divisé en deux volets très importants. Premier volet, la concentration. Durant un match, nous devons toujours nous concentrer sur le jeu afin de mettre au point des stratégies. Deuxième volet, l’attitude. Il ne faut pas être un mauvais perdant ni un mauvais gagnant. On doit afficher une attitude positive.

Une fois que l’on maîtrise ces aspects avec beaucoup de facilité, on est prêt à jouer un vrai match. On est prêt à devenir un grand champion de tennis tout comme Pete Sampras, André Agassi, Patrick Rafter, Monica Seles, Martina Hingis, Sébastien Lareau, etc. Ceux-ci jouent dans une ligue de professionnels appelée WTA pour les femmes et ATP pour les hommes. Cette ligue organise des tournois partout dans le monde et ces joueurs de tennis disputent des matchs l’un contre l’autre afin de savoir qui sera le grand champion. Au Canada, il existe une de ces importantes compétitions. On l’appelle L’Omnium du Maurier. L’Omnium du Maurier se déroule à Montréal et à Toronto. Pendant que les femmes sont à Toronto, les hommes sont à Montréal et à chaque année, on inverse les rôles.

J’aime ce sport pour la simple raison que c’est un sport individuel. D’accord, il y a des matchs qui se jouent en double mais le tennis n’est pas un sport d’équipe comme le hockey ou le baseball. Nous sommes les seuls responsables de nos réussites et de nos échecs.

Je vous conseille fortement d’emprunter une raquette et une balle de tennis et d’aller jouer une fois par semaine. Ça permet de se défouler et c’est un excellent exercice physique. À vous d’y voir!