Activité motrice dans laquelle sont intégrés
des concepts de santé

Nom de l'activité

"L'épicerie"

Clientèle visée

1er, 2ième et 3ième cycles du primaire.

par Olivier Girondier, Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
Collaborateur: Marc Morin

Compétence disciplinaire principale

Mettre en oeuvre une démarche visant à améliorer ses habitudes de vie.

Composante
Analyse les effets de ses habitudes de vie sur son état de santé et de bien-être.
Manifestation
Reconnaît, parmi ses habitudes de vie, celles qui sont favorables ou nuisibles à sa santé et à son bien-être.
Contenu disciplinaire
Alimentation.


Compétence disciplinaire secondaire

Agir dans divers contextes de pratique d'activités physiques

Composante
Ajuste ses actions corporelles en fonction des exigences de l'environnement physique.


Concepts clés possibles à expliquer aux élèves

1er cycle: certains aliments sont meilleurs pour la santé que d'autres; les légumes, les fruits, les produits laitiers, les jus, l'eau sont meilleurs que les sucreries, les sodas et les croustilles.

2ième et 3ième cycles: dans une journée, pour être en bonne santé, tu dois manger 5 à 12 portions de produits céréaliers, 5 à 10 portions de légumes et fruits, 3 à 4 portions de produits laitiers et 2 à 3 portions de viandes et substituts.


Nombre d'élèves

24 élèves


Description de l’activité

Les élèves sont répartis en six équipes de quatre et se déplacent sur une planche à roulettes ("baladeuse"). Au début de l'activité, ils se trouvent dans leur cuisine.


Chaque équipe doit aller faire son épicerie suivant les consignes données par le professeur (voir plus loin) et ramener les aliments à leur cuisine. Les aliments (photos, dessins) sont dispersés dans le supermarché.

Un élève ne peut pas posséder plus d'un aliment, il doit donc l’amener à sa cuisine et repartir au supermarché.

Des cônes à l'envers sont disposés dans le supermarché. Si un élève fait tomber un cône, il doit poser l'aliment ou les aliments qu'il possède et retourner à sa cuisine pour revenir faire l'épicerie.

L'activité finit au bout de 5 minutes. L'enseignant vérifie alors si ses consignes ont été respectées.

Les consignes possibles:

Prendre uniquement les aliments qui sont bons pour la santé ou ceux qu’on mange le plus (1er cycle).
Prendre les aliments faisant partie du groupe alimentaire X; par exemple, des produits céréaliers (2ième cycle).
Choisir des aliments et créer des repas équilibrés pour une journée (3ème cycle).


Remarques

Pour augmenter la difficulté, vous pouvez placer des obstacles à franchir entre les cuisines et le supermarché.

Une variante possible consiste à remplacer les "baladeuses" par des mini-échasses.

Vous pouvez découper des photos d'aliments dans les brochures de supermarchés, de pizzerias et de "fast-food".


Matériel

24 planches à roulettes;
80 photos ou dessins d'aliments;
48 cônes.

Si vous avez des questions au sujet de cette activité, n'hésitez pas à m'écrire!