Le jeu du drapeau

par Yvon Breton, Saint-Agapit, Québec

Règles du jeu

La surface de jeu est délimitée par des lignes ou des cônes selon le cas. Elle mesure approximativement 20 à 25 mètres de long par 12 à 15 mètres de large. Le drapeau est placé à 0,5 mètre de la ligne des défenseurs. Les attaquants disposent, derrière la ligne des défenseurs, d'une zone équivalente à la largeur de leurs bras ouverts. Cette largeur ne peut être plus grande que la largeur de bras de trois joueurs.
Les joueurs se divisent en deux camps: attaquants et défenseurs. Les attaquants délèguent un joueur (mouche) qui aura pour tâche de les protéger en surveillant les défenseurs.
Les joueurs hors-jeu (retirés) doivent se placer le long des lignes de côté de sorte qu'ils ne puissent être confondus avec les joueurs en jeu.
Le signal du début de jeu est donné par la mouche lorsque tous les joueurs sont en place.
Les attaquants doivent s'emparer du drapeau et le transporter jusqu'à la ligne de fond sans être touchés par un défenseur. Les passes du drapeau sont interdites.
Les attaquants peuvent demander un temps d'arrêt pour replacer un vêtement (lacets, etc.). Ce temps d'arrêt ne peut être demandé pour éviter une touche.
Il n'y a pas de temps de jeu maximum alloué pour prendre le drapeau.
Lorsque le drapeau est pris, les autres attaquants ainsi que la mouche ne doivent pas empêcher les défenseurs d'atteindre le voleur.
Les joueurs ne doivent pas franchir les limites du jeu. Les attaquants peuvent franchir les lignes à chaque extrémité du terrain mais les défenseurs ne peuvent franchir que la ligne de leur zone. Un défenseur en poursuite peut sortir de la surface de jeu s'il a touché un adversaire juste avant.
Le défenseur, dans la zone de jeu, touché par la mouche est déclaré hors-jeu (retiré) à moins qu'il ait atteint un adversaire avant la touche.
Les défenseurs ne peuvent toucher qu'un seul attaquant par sortie.
Lors de la sortie d'un défenseur, les attaquants doivent attendre que la poursuite soit terminée avant de reprendre l'attaque. Dans le cas contraire, un poursuivant peut les considérer comme en jeu et les toucher. Un attaquant ne peut revenir "donner les lignes" à un autre attaquant piégé par un défenseur. Donner les lignes: traverser la ligne de fond et revenir toucher son partenaire avant qu'il ne soit atteint par le défenseur.
Les cheveux sont exclus comme zone de touche. Le défenseur doit, autant que possible, éviter de toucher les adversaires à la tête.
En cas de litige, les capitaines sont les juges qui trancheront le débat. Ils pourront garder les deux joueurs en jeu (annuler le jeu). Leur décision sera sans appel.
Les joueurs doivent faire preuve d'esprit sportif et accepter la décision des capitaines.


Le terrain


Si vous avez des questions au sujet de cette activité, n'hésitez pas à m'écrire!