Le ballon-territoire

Ce jeu m'a été communiqué par Sylvain Jutras, ancien enseignant en éducation physique à Gatineau. Je l'utilise comme moyen d'action avec des élèves de la 2ième jusqu'à la 6ième année.

En fait, ce jeu permet de développer à la fois le lancer et l'attraper. Beaucoup d'élèves ont tendance, dans des jeux comme le ballon chasseur, à laisser passer le ballon... Dans cette activité, le fait d'attraper un ballon fait en sorte qu'un coéquipier sera délivré.

Pour moi, le ballon-territoire est un jeu gagnant parce qu'il remporte un succès fou auprès des élèves...

par Jean Émond, de Drummondville, Québec

Déroulement de l'activité

On divise d'abord le gymnase en quatre camps avec des cônes. Le groupe d'élèves est aussi subdivisé en quatre équipes. Celles-ci portent des dossards différents...

Chaque équipe occupe son territoire. On utilise trois ou quatre ballons mousse.

Lorsqu'une équipe est en possession du ballon, elle peut le lancer sur n'importe quelle équipe. Quand un joueur échappe un ballon, il va s'asseoir sur le banc mais revient au jeu aussitôt qu'un partenaire a attrapé le ballon lancé par un opposant.

Si vers la fin de la partie un joueur bleu élimine par exemple le dernier joueur de l'équipe des verts, on retire alors les cônes correspondants de manière à ce que les bleus puissent maintenant occuper deux territoires. Si les bleus avaient éliminé une équipe placée en diagonale, les joueurs encore en jeu parmi les bleus auraient pu se séparer de manière à occuper les deux territoires en diagonale.

Idéalement, on doit continuer la partie jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une seule équipe en jeu. Toutefois, pour éviter qu'une équipe éliminée reste assise trop longtemps, on peut utiliser le chronomètre et ainsi limiter la partie selon son gré. Par exemple, on peut très bien annoncer que l'équipe qui occupera le plus de territoire gagnera la partie au terme d'une période de 6 minutes.

Si vous ne connaissiez pas ce jeu auparavant, n'hésitez-pas à l'essayer! Pour ma part, je l'utilise à partir de la 2ième année et je dirais que 95% des élèves l'adorent!

Si vous avez des questions au sujet de cette activité, n'hésitez pas à m'écrire!